Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSecret Discovery › Dark line

Secret Discovery › Dark line

cd • 11 titres

  • 1Dark line (theme)
  • 2Another life
  • 3Dream retailer
  • 4Flower in dust
  • 5Daily nightmare
  • 6Friday the 13th
  • 7Evil feeling
  • 8The other side
  • 9Killed by words
  • 10Feel the time
  • 11Last try

extraits vidéo

informations

line up

Kai Hoffmann (chant), Falk Hoffmann (guitare), Michael Gusky (guitare), Mathias Glate (basse), Tom Thues (batterie)

chronique

Si le premier véritable album de Secret Discovery laissait poindre un melting-pot d’influences diverses du heavy metal au punk, avec bien sûr une grosse cuillerée de goth rock au milieu (cet équilibre bancal faisant à mon sens le sel de l’opus en question), trois ans plus tard le combo a recalibré son tir. Dorénavant, le son sera purement goth rock, musclé à la Fields of The Nephilim (vocalement notamment) sans portant les copier, il faut laisser cela à nos Allemands. Eux ne sont pas de fins stratèges, privilégient l’attaque directe, pas les atmosphères; les chansons sont dynamiques, les guitares alternant entre arpèges cristallins et riffs plombés, avec quelques lignes de clavier pour signaler l’aspect héroïque de certains passages. Par moment, on remarque une petite ressemblance avec les compatriotes de Love like Blood, laquelle s’estompe quand le chant se fait sauvage. Si en matière d’arrangements, Secret Discovery n’ont jamais été les plus finaux du lot, ils maitrisent néanmoins bien leur affaire et signent quelques beaux titres (‘Another life’, ‘Dream retailer’, ‘Friday the 13th’, ‘Feel the time’ ou ‘The other side’) équilibrant plutôt bien leur velléité de punch avec des atmosphères un brin mystiques, en conservant un grain rock notamment dans le jeu de batterie. Les passages plus tranquilles sont d’ailleurs pleinement crédibles. Grosso modo, ils passent la rampe là où d'autres tels que Angina Pectoris échouent clairement. Solide album donc, sans réelle faiblesse (les paroles peut-être ? La hideuse jaquette) même dans le retour à quelque nostalgie heavy (‘Killed by words’), sans génie non plus, qui s’écoute sans faim. Pour ma part, parmi mes préférés du combo.

note       Publiée le mercredi 8 mai 2024

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

Love Like Blood - Sinister dawn / Ecstasy

Love Like Blood
Sinister dawn / Ecstasy

Fields Of The Nephilim - Dawnrazor

Fields Of The Nephilim
Dawnrazor

The Angina Pectoris - Anno Domini

The Angina Pectoris
Anno Domini

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Dark line" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Dark line".

    notes

    Note moyenne        2 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Dark line".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Dark line".