Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOvermars / Starkweather › Overmars / Starkweather

Overmars / Starkweather › Overmars / Starkweather

vinyl 33t • 4 titres • 37:08 min

  • Overmars
  • 1Solitary / Following the Sperm Whale (Once Again)08:10
  • 2Last Sail Sinking07:43
  • Starkweather
  • 3Nightmare Factory13:42
  • 4Armed Memory07:33

informations

Sorti en vinyle chez Alerta antifascista en 2010 et Deathwish en 2011, disponible depuis sur bandcamp en format numérique. La version Alerta antifascista place Overmars sur la face A et Starkweather sur la face B, tandis que Deathwish fait l'inverse. Illustration par Jean-Luc Navette.

chronique

Je reprenais pour la Neme fois ce live report du Roadburn quand, martyrisé par le manque d'énergie et de volonté face aux arcanes de l'écriture sur plus d'une demie-page je me résolus à m'abîmer comme je le fais pour chaque sacrifice de Dieu Jumeau à Starkweather, car comme mon ami l'ombre mouvante me le dit toujours : "ffffffff". "fffffffgggghhhh". "aaaaaaaahhhhhhhhhh. fffffff". Là, le split avec Overmars c'est quand, 2010 ? 2011 ? Hier ? Et comment définir. Comment définir "l'isolationnisme" comme il dit. Eh bien, par exemple, quand votre regard devient trop acéré pour être sain. Quand votre corps est trop drogué pour être optimiste, trop plein de manque, trop plein de désirs et que le repli dans le coin sous des kilogrammes de couvertures qui grattent la peau devient un projet, une opportunité pour réaliser son "plein potentiel". Et qu'est-ce que ça marche bien, cette fièvre, ce délire, cette nausée, ces vertiges, et que c'est gentil de balancer toute la musique sur bandcamp ici, maintenant, pour moi, pour vous ; ici on retrouve les ingrédients qu'ils nous jettent à la gueule depuis le début de leur discographie : du hardcore lent, répétitif, mais à mouvements, avec surprises, surprises, une voix hors du commun, tellement... humaine en même temps, et quelque chose qui à force ne ressemble à rien d'autre qu'à Starkweather, cette dégoulinade menthol, cette enflure mentale qui semble grossir et se rétracter pour ensuite exploser, on se retrouve tout entier recouvert d'un cauchemar familier, presque apaisant. Overmars parait léger après (ou avant selon) ces deux morceaux si, si... arf... comme qui dirait que, comme tout bon split, chaque artiste devrait être écouté à part, car même si on est bien dans le même domaine hardcore très, très sombre et qui prend son temps pour s'exprimer, je me ramasse moins comme une ruine, faute au son moins épais peut-être ? Et finalement, je crois bien que c'est la voix de Marion Leclerc qui arrive à me recoller dans cette torpeur un peu consciente, vaguement vivante que j'avais gardé au fond de ma poche depuis la face Starkweather. Comme quoi, même dans l'inconfort bien préparé comme il faut, il faut savoir s'y ménager une autre niche de souffrance alternative pour bien ouvrir encore un autre gouffre dans une autre direction, et tomber, encore et encore tel cette pierre dans le puit, telle cette pendule de la table dans l'océan de la chambre, telles ces jambes que l'on ne sent plus... tel demain, ce soir, tout ça, pfff...

note       Publiée le vendredi 26 avril 2024

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Overmars / Starkweather" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Overmars / Starkweather".

    notes

    Note moyenne        2 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Overmars / Starkweather".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Overmars / Starkweather".

    born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

    "the funny thing is while writing a section in "armed memory" we labeled it: "black france" ~ so, yeah, you can definitely consider Blut Aus Nord (and Deathspell Omega, Wolok, CYT, etc)."

    Note donnée au disque :       
    saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
    avatar

    L'intégration bandcamp, c'est tellement génial quand on est sur Guts sur ton téléphone. J'étais totalement passé à côté de ce Split, la partie Starkweather me met déjà en PLS alors qu'elle a commencé depuis deux minutes. Bordel

    born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

    La moitié de Starkweather est très, très bien. Celle d'Overmars je sais pas, elle est pas sur ma version.

    Note donnée au disque :