Vous êtes ici › Les groupes / artistesREliane Radigue (b. 1932) › L'Île Re-Sonante

Eliane Radigue (b. 1932) › L'Île Re-Sonante

  • 2005 • Shiiin Shiiin 1 • 1 CD

cd • 1 titre • 55:02 min

  • 1L'Île Re-Sonante55:02

informations

Composé et enregistré par Éliane Radigue. Mixé par Éliane Radigue, assistée par Brian O'Reilly. Masterisé par Lionel Marchetti

Mix final au CCMIX (Paris), grâce à Gérard Pape

line up

Eliane Radigue (ARP 2600, Serge Modular System, bande magnétiques)

chronique

  • drone quintessentiel

Emprunté au titre d’une œuvre de Michel Chion, L’isle sonante, dont celui-là même est emprunté au titre du livre de l’incontournable Rabelais, Éliane Radigue nous livre avec cet album, dont la simplicité et l’élégance n’ont absolument rien à envier à ses compatriotes américains, W. Basinski en tête de file, une œuvre phantasmagorique (sic), complètement hors du temps.

Armée de son système Serge Modular et de ses bandes magnétiques savamment montées avec ces chœurs féminins éthérés, immortalisés dans leur paroxysme le plus total, elle nous livre une piste de plus d’une cinquantaine de minutes ininterrompues, mixée de ses mains habiles avec beaucoup de patience et d’intentionnalité.

Quand soudain, les chœurs se taisent et laissent place aux oscillations croissantes de son synthétiseur modulaire qui nous bercent lentement vers la torpeur. Torpeur? Vous auriez tort d’en avoir… peur! C’est là! Dans cette couche hypnagogique que se cachent ces mystères ineffables. Montez le volume si l’ennui vous nargue. SOMA ne vous en tiendra pas rigueur.

Les basses vrombissent, se muent, dansent et retombent. Elles nous guettent comme les poètes d’un autre temps. Les basses arrivent, elles nous attendent. Elles sont altérité. Elles expriment par leur expression une multitude de périples où là destination n’est pas fin en soi, mais une mort allégorique, une transformation sans égale, dont seul le silence intérieur saura trouver le dénouement pour mieux renaître au travers du périple qui nous y a amené. Un voyage, une quête, un souvenir impérissable. Et une œuvre qu’il l’est tout autant.

Indispensable.

note       Publiée le mardi 2 avril 2024

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "L'Île Re-Sonante" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "L'Île Re-Sonante".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "L'Île Re-Sonante".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "L'Île Re-Sonante".

Cinabre Envoyez un message privé àCinabre
avatar

@Klari: pour le peu d’info que j’ai pu en tirer, oui il semblerait que ce soit bien le même enregistrement. Les Oeuvres électroniques ne semblent être que la compilation de toutes ses œuvres 'synthétiques' mais (re)masterisées pour des motifs de cohérence dudit coffret. La version proposée ici n’est pas en reste cependant. En quelques mots la version de la compilation dont tu parles ne sonne pas mieux, elle a juste été adaptée au reste de ses oeuvres.

Note donnée au disque :       
Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Définitivement fascinant...

Note donnée au disque :       
Klarinetthor Envoyez un message privé àKlarinetthor

oui minuit ou trois heures du mat c'est toujours parfait. C'est la même version que sur le coffret des Oeuvres électroniques?

saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

Investir dans un Audeze et mourir d'extase

CeluiDuDehors Envoyez un message privé àCeluiDuDehors

Très amateur de ses œuvres les plus austères j'ai eu du mal avec les parties vocales au début, mais en se laissant porter la magie opère toujours. Le son est familier mais suffisamment différent pour devenir un essentiel de sa discographie (encore un de plus!).

Note donnée au disque :