Vous êtes ici › Les groupes / artistesBDavid Bowie › The rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars

David Bowie › The rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars

cd • 11 titres

  • 1Five years
  • 2Soul love
  • 3Moonage daydream
  • 4Starman
  • 5It ain't easy
  • 6Lady Stardust
  • 7Star
  • 8Hang onto yourself
  • 9Ziggy Stardust
  • 10Suffragette city
  • 11Rock 'n' roll suicide

enregistrement

Enregistré aux Trident Studios à Londres

line up

Trevor Bolder (basse), David Bowie (chant, guitare, saxo), Mick Ronson (guitares, piano, chant), Mick "Woody" Woodmansey (batterie)

remarques

L'édition de 1990 propose les bonus tracks suivants : 12/ John, I'm only dancing - 13/ Velvet goldmine - 14/ Sweet head - 15/ Ziggy Stardust (demo) - 16/ Lady Stardust (demo)

chronique

Styles
rock
pop

Avec cet album débute une tradition qu'aura Bowie de créer et de jouer avec des personnages fictifs (il avait déjà un peu commencé avec Major Tom sur le titre "Space oddity" de l'album de même nom en 1969). Cet album-concept conte donc la vie d'une rock star, Ziggy Stardust. Musicalement, c'est parfait ! Alors que l'album ne sort que 7 mois après l'excellentissime "Hunky dory", tous les titres proposés ici sont d'une richesse et d'une qualité irréprochables. Le style est plus rock avec des morceaux très rentre-dedans comme "Hang onto yourself", le très punk "Suffragette city" ou encore le tube "Ziggy Stardust" avec son riff ultra-mémorable et sa réplique "Ziggy played guitar...". Bowie n'en oublie pas non plus le côté plus soft et émotionnel de sa musique avec les magnifiques "Five years" (époustoufflant de beauté et de simplicité), "Starman" avec de magnifiques violons, ainsi que l'exceptionnel final, "Rock 'n' roll suicide", à en pleurer... La principale qualité de l'album est d'avoir réussi à mélanger du rock rapide avec un style beaucoup plus lent et proche des précédentes réalisations de l'artiste anglais. Non, cet album ne possède AUCUN point faible ! A la fois diversifié, inspiré et novateur (nombre de groupes de punk se sont inspirés de ce LP 4-5 ans après sa sortie !!!), ce "Rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars" est un passage obligé pour qui voudrait connaitre l'âge d'or de David Bowie ! Magique !

note       Publiée le vendredi 4 octobre 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars".

notes

Note moyenne        79 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars".

Chris Envoyez un message privé àChris
avatar

Moonage daydream ! quel fantastique morceau !

Note donnée au disque :       
Harry Dickson Envoyez un message privé àHarry Dickson

Le final "Rock'n'Roll Suicide"... frissons. Excellente reprise de "Ziggy Stardust" par les disciples Bauhaus.

Note donnée au disque :       
NevrOp4th Envoyez un message privé àNevrOp4th

J'aime beaucoup la voix de David sur celui ci. Un disque intemporel qui possède pratiquement pas de défaut. Un disque de son époque, rythmé, endiablé par moment. Une vrai âme entoure ce ziggy stardust.

Note donnée au disque :       
Kronh Envoyez un message privé àKronh

Le réveil. Un disque qui ne nous grandit pas, qui ne vieillira pas non plus... mais nous, si. 2 boules en moins.

nowyouknow Envoyez un message privé ànowyouknow

j'avais oublié que 'velvet goldmine' en bonus était si bonne... jsais pas si elle est connue mais ne passez pas à côté de ce titre. sinon toujours des frissons sur rock n roll suicide et ca m'arrive vraiment rarement.

Note donnée au disque :