Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTotenwald › Part time punk sessions + EPs

Totenwald › Part time punk sessions + EPs

cd • 15 titres

  • 1Gen X
  • 2Falling stars
  • 3Kristallnacht
  • 4Closed circuits
  • 5Love warning
  • 6Black drops
  • 7Fashion dance
  • 81984
  • 9Kristallnacht
  • 10Gen X
  • 11Alone (cosmic loneliness)
  • 12The sign
  • 13Sex sells
  • 14Fukushima blues
  • 15Wrong place wrong time

informations

Comp-ny, Glendale, Claifornie, USA; Berliner Rockhaus, Berlin, Allemagne.

line up

Trish (chant), Ruby (saxophone, choeurs), Boris (guitare, synthé, programmation), Robert (guitare, synthé, programmation), Sergei (basse, choeurs)

chronique

J’imagine que nous sommes beaucoup à réfléchir ainsi, il y a les groupes qui font le taf de base: le feeling, l’ambiance, l’énergie… Tout groupe de deathrock balançant rythmique tribale, riffs tranchants, vocaux torturés, trouvera en moi un bon public mais il y a également ceux proposant le truc qui va au delà. Totenwald appartiennent à cette catégorie; les ingrédients de départ ne différent pas foncièrement de nombres de combos du genre mais la manière de les arranger, mes aïeux, c’est autre chose. Bien sûr, il y a le saxo mais il ne s’agit nullement d’un cas d’école. Rien que le début de ‘Gen X’… Ambiance presque céleste avec nappes (de papier de verre quand même), saxo plaintif et pan, ça part dans un esprit bien punky avec rythmiques rapides, dont une basse qui lamine la voie, le refrain avec ses trois accords irrésistibles et ce diable de faux cuivre qui se balade là au milieu. Pour ‘Falling star’, la petite touche métallique de la boîte représente le type de détail montrant si un groupe s’intéresse ou non à ses ambiances; le morceau est excellent avec ses grattes deathrock incisives, le chant féminin convaincu comme une version punk de Skeletal Family première époque sonne jouissif. L’oreille attentive décèle pourtant à quel point le groupe sais jouer entre instants de retenue et explosions, un aspect qui éclate pourtant sur les deux pièces suivantes d’une durée de cinq minutes qu’on ne voit pas filer tant les artistes rendent leurs titres passionnants. Tensions, lâcher d’accords irrésistibles (‘Kristallnacht’), montée en puissance de l’ensemble, fin dépouillée en cri d’alarme: ‘History repeats’ tout ça avec un sens de la mélodie aiguisé, élément encore plus fort sur ‘Closed circuits’ enrichi d’un saxo pertinent, la chanteuse Trish y fait un boulot d’enfer. ‘Love warning’ sonne plus classique mais ne démérite pas. Les festivités ne sont pas closes pour autant puisque outre le EP des ‘Part time punk sessions’, ce cd contient le mini vinyl ‘Forward to the past’ sur lequel on trouve la version de base de ‘Kristallnacht’ dans une excellente version légèrement plus froide, moins pêchue mais très bonne quand même. Sur le départ de ‘Fashion dance’, les Allemands lancent même quelques mesures rappées avant d’enchaîner sur quelque chose à la Malaria ! version sauvage. ‘1984’ me fait même presque penser à Bérurier Noir avec chant féminin et une boîte moins cheap quand même. Comme Bat-Cave Productions ne font pas les choses à moitié, les retardataires trouveront même en plus le premier EP de Totenwald. C’est pas du bonheur, ça ? Si !

note       Publiée le mercredi 21 février 2024

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

CIERŃ - The box

CIERŃ
The box

Malaria! - Emotion

Malaria!
Emotion

Cataphiles - Cataphiles

Cataphiles
Cataphiles

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Part time punk sessions + EPs" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Part time punk sessions + EPs".

    notes

    Note moyenne        2 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Part time punk sessions + EPs".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Part time punk sessions + EPs".