Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEdge Of Sanity › Purgatory afterglow

Edge Of Sanity › Purgatory afterglow

10 titres - 44:25 min

  • 1/ Twilight
  • 2/ Of darksome origin
  • 3/ Blood colored
  • 4/ Silent
  • 5/ Black tears
  • 6/ Elegy
  • 7/ Velvet dreams
  • 8/ Enter chaos
  • 9/ The sinner and the sadness
  • 10/ song of sirens

enregistrement

Produced by Edge Of Sanity Executive producer: Börje Forsberg Recorded and mixed in Unisound, Sweden by Dan Swanö in July 1994 Mastering: Peter In De Betou Photography: Åsa Jonsén/Fiction Photos Artwork: Necrolord Layout & typography: The Graphic Beat, Berlin

line up

Dan Swanö (chant), Anders Lindberg (basse), Benny Larsson (batterie), Dread (guitare), Sami Nerberg (guitare)

remarques

Le disque est dédié à Kurt cobain.

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death mélodique

Edge Of Sanity est clairement pour moi l'archétype du groupe malchanceux. Bourré de talent, précurseur, le groupe n'a malheureusement jamais eu la reconnaissance qu'il méritait. Pour preuve ce "Purgatory afterglow", disque dont je n'avais absolument jamais entendu parler, et qui pourtant me souffla totalement... En total précurseur, EOF nous sort en 1994 un disque de death mélodique tel qu'on le trouve aujourd'hui. C'est-à-dire une musique puissante et bestiale, couplée avec de sublimes mélodies, alternant passages rapides et breaks plus lents... Bref comme beaucoup vous me direz... Là où ce disque marque une très nette différence, c'est dans la diversité de ses influences et sa façon de les mettre en place : le groupe mélange avec bonheur le death old school de ses débuts avec des influences doom, heavy, rock, gothique... Un petit étalage de ce qui se fait dans le metal moderne... Ainsi il s'avère bien difficile de ne pas trouver son compte dans ces 10 morceaux. Plutot death metal ? "Of darksome origin", "Elegy", "Enter chaos". Plutot Doom/gothique ? "Twilight", "Blood colored", "Velvet dreams". Carrément heavy ? "Elegy". Experimental ? "Song of sirens" (faudra m'expliquer d'ailleurs). Une constante caractérisant également ces titres est l'immense richesse de leurs mélodies, il y en a beaucoup, que ce soit à la rythmique ou en lead, et créent une identité certaine au disque. Bien entendu, le groupe en profite pour nous balancer quelques hits énormes : "Twilight", "Elegy", tous deux totalement sublimés par l'éblouissante voix claire de Dan Swanö. Seul l'artwork m'a heurté par son incohérence avec la musique proposée, ainsi que la voix death, manquant un peu de relief par rapport à la musique, mais cela reste mineur. Ce disque est une pierre fondatrice du style. Dommage que Dan soit parti...

note       Publiée le jeudi 3 octobre 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Purgatory afterglow" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Purgatory afterglow".

notes

Note moyenne        25 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Purgatory afterglow".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Purgatory afterglow".

Potters field › vendredi 30 juin 2017 - 14:24 Envoyez un message privé àPotters field

Quelle question...

Note donnée au disque :       
taliesin › vendredi 30 juin 2017 - 09:53 Envoyez un message privé àtaliesin

Mon préféré avec Crimson !!!

Note donnée au disque :       
Reverend Wizard › jeudi 12 décembre 2013 - 19:22 Envoyez un message privé àReverend Wizard

classy com d'hab avec les edge of sanity, Dan Swano over the top crois qui chante pour bolt thrower, le grain de gratte la modernité des années 2000 les passages jumpy et le serieux du death metal, c'est un peu leur black album réussi je trouve

born to gulo › mardi 26 juillet 2011 - 18:35 Envoyez un message privé àborn to gulo

s'il avait eu la pochette de son prédécesseur, si seulement ...

Note donnée au disque :       
Potters field › mercredi 23 juillet 2008 - 10:33 Envoyez un message privé àPotters field
et elegy, et black tears, et....
Note donnée au disque :