Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInfected Priest / Human Target › Infected Priest / Human Target

Infected Priest / Human Target › Infected Priest / Human Target

k7 • 13 titres

  • 1Siperian Circulation01:09
  • 2Life01:10
  • 3Needle and Thread02:08
  • 4Suffocation and Pleasure01:11
  • 5Awaken Affection01:22
  • 6Her Presence00:58
  • 7Last Rays of Light01:17
  • 8Weapon of Flesh01:54
  • Human Target
  • 9Murderer of Infants01:53
  • 10To Kill a Beast02:59
  • 11Necromutilation (Methamphetamine Fueled Werewolf)02:30
  • 12Blind Slavemaster02:51
  • 13Frankenstein's Fuckdoll02:34

informations

chronique

Ma première impression, lorsque je touche à quelque chose que je ne connais pas sera forcément la meilleure, c'est comme ça. Et lorsqu'on je renifle le gros bourrinage, bien métal, bien cracra, forcément je reste collé à cette analyse première. Retour sur l'imagerie, le nom des groupes, l'ambiance générale : des photographies glauques, déjà maintes fois repérées dans le sludge et le black metal, déjà chroniqués par ici, ne relevant pas vraiment d'une sorte d'optimisme, mais plutôt d'un cafard death metal typiquement finlandais car encore une fois ce drôle de pays est mis en vedette ici... C'est old school chez Infected Priest, c'est un son parfois vraiment particulier, la batterie notamment, cette voix mise en avant comme un gargouillis de l'enfer, on tire pas vraiment vers le plus petit dénominateur commun mais vers le bizarre comme d'habitude. Ce premier bout de split fait donc dans le simple, l'efficace, le guingois, le pas beau, le death metal quoi... avec une ambiance quand même bien horrifique. Il laisse la place à Human Target, autre groupe finlandais macabre, formé encore plus récemment, mais toujours dans le même délire de retour aux racines du death d'il y a longtemps... c'est caverneux, pas cool, pas pop, dansant oui mais avec les cheveux et dans le pit, avec un son de derrière les tonneaux, une ambiance encore de massacre général sorti d'un slasher à la VHS tremblotante ; ce dernier split sorti par Nihilistic Holocaust est donc encore ce qu'il vous faut quand vous ne pouvez plus réécouter votre cassette fétiche à la bande toute froissée, alors que vous avez besoin de vous lover dans ce son qui faisait tellement du bien quand il arrivait dans nos oreilles gamins, des histoires horribles, des images dantesques, un œil sur cette nouvelle de Stephen King, du gras du gros Autopsy dans les oreilles, à bien ricaner comme un farfadet alors que les gens là, dehors, prennent tellement au sérieux leur journée, leur nuit, les autres et puis leur vie, ce qui l'encombre, et puis ce qui la termine.

note       Publiée le mercredi 31 janvier 2024

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Infected Priest / Human Target" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Infected Priest / Human Target".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Infected Priest / Human Target".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Infected Priest / Human Target".

    gab Envoyez un message privé àgab

    Merci pour la kro! m/

    Non je n'écrirais pas en finlandais :)