Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThorns / Emperor › Thorns vs Emperor

Thorns / Emperor › Thorns vs Emperor

8 titres - 48:49 min

  • 1/ Exördium
  • 2/ AErie descent
  • 3/ I am
  • 4/ AErie descent
  • 5/ Thus march the nightspirit
  • 6/ Melas khole
  • 7/ The discipline of earth
  • 8/ Cosmic keys

informations

Les titres 1, 3, 4 et 5 ont été joué par Emperor, les autres par Thorns. Les titres 2, 6, 7 et 8 ont été enregistrés au Fagerborg studio. Les titres 1, 3 et 5 ont été enregistrés au Symphonique pendant le printemps et l'été 1998. Le titre 4 a été enregistré au Akkerhaugen lydstudio pendant le printemps et l'été 1998.

Les 2000 premières copies ont un bonus track interprété par Thorns : 9/ Grymyrk rehearsal
line-up : Blackthorns (guitares), Faust (batterie), + 1 autre

line up

Ihsahn (chant, guitares, basse, claviers), Samoth (guitares), Trym Torson (batterie), Thorns : S.W. Krupp (guitares, claviers, programmation)

Musiciens additionnels : Satyr (chant [Thorns]), SA Titan (programmation)

chronique

  • black indus metal

C'est un split-CD très bizarre car le style s'éloigne beaucoup du black-metal. On a du mal à imaginer Emperor évoluant dans un style aussi industriel, et pourtant... Plus qu'un simple split, où chacun joue des titres d'univers divers à sa façon, ici c'est plutôt les deux formations qui changent de style pour venir bidouiller les machines électroniques. Force est de constater que les deux groupes s'en sortent vraiment très bien. Il ne s'agit pas de vulgaires remix techno nulles, comme certains anglais ont pu le faire il n'y a pas si longtemps que cela, mais d'un vrai travail de composition et d'adaptation. Le résultat est frappant, l'atmosphère est excellente, froide au possible et si il faut déclarer un vainqueur, je dirais Thorns d'une très courte tête. En ce qui concerne Emperor, il s'agit ici d'une petite parenthèse dans sa carrière, une parenthèse très réussie.

note       Publiée le mardi 9 janvier 2001

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Thorns vs Emperor" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Thorns vs Emperor".

notes

Note moyenne        15 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Thorns vs Emperor".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Thorns vs Emperor".

stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Obligé de me remettre ce disque entre les oreilles, depuis 20 ans qu'il prend la poussière dans son étagère...

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Quand je vois mon commentaire et ma note précédents, je me dis que je n'ai pas du consacrer beaucoup de temps et d'énergie à ce disque. Je le laisse pour la postérité, mais ce disque est en réalité fabuleux. Il faut à mon sens bien comprendre qu'on a affaire ici au premier album de Thorns. D'Emperor (enfin d'Ihsahn, je ne suis pas certains que les 2 autres aient fait quoi que ce soit sur ces enregistrements) il n'est ici pas question, car Emperor fait du Thorns. Sa version plus simple d'AErie Descent est bien faite même si elle est loin d'atteindre l'originale, et les 3 autres pistes servent de très bonnes interludes sur le disque, quand elles ne piquent pas quelques riffs de Thorns discrètement (I Am).

A l'inverse, la 'reprise' d'Emperor par Thorns n'a plus rien à voir avec l'originale, elle est ici totalement réappropriée par son nouvel Auteur, et sublimée. AErie Descent et The Disipline Of Earth sont deux pièces extraordinaires, dommage de ne pas avoir eu un album complet de la même trempe. Melas Khole est un peu moins marquante.

Sur les 3 bonus de la réédition (que du Thorns, qu'est ce que je vous disais), je reconnais rester de marbre sur le titre tiré de la compilation Moonfog, les pièces rapportées n'ont jamais trop élevé le propos du projet et c'est un parfait exemple ici. Les versions "pre-prod" sont elles excellentes car permettent de profiter des 2 meilleurs titres du disque en version plus dépouillée, avec juste guitare et batterie/BaR. Une autre lecture aussi bonne que les versions définitives.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Les titres de Thorns sont sympa, mais en deçà du reste de leur disco. La partie emperor est à oublier.

Note donnée au disque :       
Axis Envoyez un message privé àAxis

J'ai toujours cru que ce split était un truc banal sans morceaux 'inédits' donc je l'ai boudé sans meme m'y interesser, je viens de chopper le truc la et je me maudis de ne pas m'y etre attelé plus tot c'est une sacrée claque aussi bien venant de la part de Thorns que de Emperor

necromoonutopia666 Envoyez un message privé ànecromoonutopia666

Le Aerie Descent par Thorns est un chef d'oeuvre de black metal lent et suffoquant...et que de dire de son outro avec cet orgue déglingué... j'aime bien aussi le second cd avec les demos de throns. On y retrouve une ébauche de "that mingle may" qui se retrouveras ensuite dans une version très très glauque et aboutie sur la compil "Moonfog 2000" qui reste bien culte aussi.

Note donnée au disque :