Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBurzum › Hvis lyset tar oss

Burzum › Hvis lyset tar oss

cd • 4 titres

  • 1Det som en gang var
  • 2Hvis lyset tar oss
  • 3Inn i slottet fra droemmen
  • 4Tomhet

enregistrement

Grieghallen Lydstudio, septembre 1992

line up

Greifi Grishnackh (tous les instruments)

remarques

-

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

L'album commence par, à mon avis, le meilleur morceau de Varg : "Det som an gang var", un magnifique titre de près de 15 minutes. La perfection est proche, les claviers épaulent parfaitement les guitares, qui, une fois n'est pas coutume, ne sont pas mises en avant tout au long du morceau. De plus, ici, la batterie est magistrale et pas monotone. Hélas la suite n'est pas aussi fantastique, même si le niveau général reste élevé, et bien meilleur que l'album précédent.

note       Publiée le mardi 25 juillet 2000

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Hvis lyset tar oss" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Hvis lyset tar oss".

notes

Note moyenne        119 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Hvis lyset tar oss".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Hvis lyset tar oss".

taliesin › dimanche 25 février 2018 - 11:02 Envoyez un message privé àtaliesin

Idem :-)

Note donnée au disque :       
Dane › vendredi 23 février 2018 - 14:18 Envoyez un message privé àDane

Pareil que toi mais pour moi la mention spéciale est pour le premier morceau.

Note donnée au disque :       
Maradona › jeudi 22 février 2018 - 16:55 Envoyez un message privé àMaradona

J'en profite pour rappeler que, malgré toutes les belles chroniques sur Filosofem, le meilleur Burzum c'est celui-ci. Moins foncièrement jusqueboutiste, plus BM classique dans l'esprit, les 3 titres Black sont superbes (mention spéciale au second morceau), et Tomhet pour finir dans le vide cosmique et faire un bon dodo.

Note donnée au disque :       
vieille fessée › vendredi 3 juillet 2015 - 02:21 Envoyez un message privé àvieille fessée

Nihilisme lancinant. La véritable essence du Black Metal originel est ici. Extrême à l'époque, et du genre Black Métal, aujourd'hui personne ne songe a souligner la nature "atmosphérique" que dégage aussi ce disque.

Note donnée au disque :       
Jean Pierre Moko › mardi 16 décembre 2014 - 20:11 Envoyez un message privé àJean Pierre Moko

zumbur au sommet de lui-même

Note donnée au disque :