Vous êtes ici › Les groupes / artistesQQueens of the Stone Age › In times new roman...

Queens of the Stone Age › In times new roman...

  • 2023 • Matador OLE1947CD LC11552 • 1 CD digipack

cd • 10 titres • 47:37 min

  • 1Obscenery04:23
  • 2Paper machete03:22
  • 3Negative space03:53
  • 4Time & place04:26
  • 5Made to parade05:18
  • 6Carnavoyeur03:56
  • 7What the peephole say04:06
  • 8Sicily04:41
  • 9Emotion sickness04:31
  • 10Straight jacket fitting09:01

informations

Enregistré au Pink Duck, au Shangri-La, aux Dumbfox Studios, au Readymade Studio et au Tempermill

line up

Dean Fertita (claviers, chant), Josh Homme (chant, guitares), Michael Shuman (basse, chant), Jon Theodore (batterie), Troy Van Leeuwen (guitares, chant)

Musiciens additionnels : Richard Dodd (violoncelle [1, 6, 8, 10]), Leah Katz (violon [1, 6, 8, 10]), Daphne Chen (violin [1, 6, 8, 10]), Eric Gorfain (violin [1, 6, 8, 10]), Nina McCoy (chant [1]), Sharetta Morgan-Harmon (chant [1]), Tenderlie Lavender (chant [1]), Matt Helders (chant [9])

chronique

Et c'est reparti avec une nouvelle fournée des Queens Of The Stone Age. Cela fait une dizaine d'années que le groupe de Josh Homme a popisé son stoner mais avec un réel génie. Et le sieur prend son temps pour sortir des disques. Cela fait 6 ans que le précédent album "Villains" est sorti et c'est seulement maintenant que sort son successeur, ce "In times new roman...". Pourquoi changer une recette qui fonctionne ? Ce nouvel album continue là où s'était arrêté "Villains", de la pop 80's surboostée à la sauce 2023 avec de bonnes grosses guitares quasi-hard rock dans un écrin feutré. Et ça marche ! A nouveau, on se fait avoir. Franchement, j'ai du mal à trouver les mots pour différencier ce disque de "Villains" tellement les similarités sont là. Le style est toujours le même, on sort du stoner pur et dur pour une scène plus accessible mais avec des morceaux qui font mouche. Ici, je dirais simplement qu'"In times new roman..." est plus efficace et mieux inspiré selon moi, avec des morceaux encore plus aboutis et sentis, sans qu'on ne ressente la moindre lassitude. De la même manière que je l'indiquais sur ma précédente chronique, je reste admiratif devant leur capacité à nous sortir encore des morceaux facilement assimilables et qui tiennent sur la longueur. Dès "Obscenery", le propos est tranchant, plus rentre-dedans, pour nous mettre dans le bain et nous préparer à la suite, légèrement plus calme, mais toujours aussi bonne. Les arrangements sont toujours aussi bons, tout s'enchaîne facilement et on est pris dans ce tourbillon de pop rock syncopée et froide limite new wave mais avec cette production moderne. Le travail sur les guitares est admirable, sachant se faire tranchantes quand il faut, et toutes douces et en arpège dans les parties les plus mélancoliques. Il y a un véritable mélange entre le côté intimiste de "...like clockwork" et l'album de Them Crooked Vultures. L’aspect mélodique est ici particulièrement bien réussi avec de belles montées en puissance que ce soit sur "Obscenery", "Made to parade", l'énorme "What the peephole say" ou le final dantesque et prenant "Straight jacket fitting" mais aussi avec l'aide de quelques cordes sporadiques comme sur "Carnavoyeur" et "Sicily". Les transitions et évolutions sont mortelles, on écoute ce disque facilement, sans à-coups, en se disant : "Quand même, ils sont vachement fortiches ces Ricains !". Il y a un tel groove dans ces morceaux avec un certain côté nonchalant mais toujours bien maîtrisé et avec une classe énorme ! Même avec ce virage pop rock entamé il y a une dizaine d'années, Queens Of The Stone Age reste une valeur sûre du rock avec encore une fois un album puissant et inspiré. Aussi, cet album représente la fin d'une trilogie entamée avec "...like clockwork". Nous aurons donc certainement droit à une nouvelle orientation musicale pour le futur. L'avenir nous le dira, ou pas ! En attendant, "In times new roman..." ne loupe pas le coche et est un album particulièrement réussi !

note       Publiée le dimanche 20 août 2023

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "In times new roman..." en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "In times new roman...".

notes

Note moyenne        13 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "In times new roman...".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "In times new roman...".

Dun23 Envoyez un message privé àDun23

Ouais, groupe en forme, qui envoie, un Regular john suivi de No one knows en entrée de matière, comme ça c'est fait et le reste qui fait plaisir (exception de battery acid, que je peux pas blairer), un lost art qui m'a donné la pêche, première fois que je l'entend en live, premier titre que j'ai entendu du groupe en 2000 ou 2001, ça date, je me fais vieux. Sinon, ouais, plaisir.

Note donnée au disque :       
Nicko Envoyez un message privé àNicko
avatar

Toujours un plaisir en concert ! Efficace, groovy, percutant. Bien content d'y être allé !

Note donnée au disque :       
zozo Envoyez un message privé àzozo

on était en cannes, on n'a pas joué les pucelles

Note donnée au disque :       
born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

Tu veux dire que vous vous êtes bien pastillé ?

Note donnée au disque :       
zozo Envoyez un message privé àzozo

on s'est régalé la chique hier soir à bercy

Note donnée au disque :