Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAngelcorpse › Death dragons of the apocalypse

Angelcorpse › Death dragons of the apocalypse

cd • 15 titres • 70:05 min

  • August 23, 1998 - Tulsa, OK
  • 1Christhammer06:04
  • 2Wartorn04:03
  • 3Wolflust05:28
  • 4The scapegoat04:28
  • 5Phallelujah06:11
  • 6When abyss winds return03:15
  • 7Sons of vengeance07:06
  • December 20, 1996 - Strasbourg, France
  • 8The scapegoat03:55
  • 9When abyss winds return02:58
  • 10Envenomed04:42
  • 11Soulflayer03:46
  • 12Perversion enthroned03:08
  • April 22, 1998 - Rome, Italy
  • 13Consecration05:04
  • 14Reap the whirlwind05:34
  • 15Sodomy curse04:23

informations

Titres 1 à 7 enregistrés live à Tulsa le 23 août 1998 Titres 8 à 12 enregistrés live à Strasbourg le 20 décembre 1996 Titres 13 à 15 enregistrés live à Rome le 22 avril 1998

line up

Pete Helmkamp (chant, basse), Tony Laureano (batterie [1 à 7, 13 à 15]), John Longstreth (batterie [8 à 12]), Gene Palubicki (guitare), Bill Taylor (guitare)

chronique

Il n'y a pas à dire, mais Angelcorpse, c'est vraiment un groupe d'une boucherie sans nom et dans les années 90, en concert, c'était tout simplement de la folie. Dans mes jeunes années d'adolescent, j'ai eu l'occasion de les voir en concert à cette période, sans rien connaître d'eux. J'ai littéralement halluciné devant un tel extrémisme ! Et surtout surtout, quelle intensité ! La musique du groupe est dense, brutale, extrême, au sens primaire du terme. Pete Helmkamp a un chant ultra vindicatif et méchant. On a vraiment l'impression qu'il déverse toute sa haine sur nous et toujours avec une attitude sur scène où t'as pas envie d'aller le faire chier ! C'était vraiment une expérience à vivre. Bizarrement, le groupe n'a pas sorti d'album live durant sa carrière. Il a fallu que le groupe cesse ses activités (une première fois) en 2000 pour qu'ils sortent de manière assez confidentielle en autoproduction ce live de plus d'une heure compilant 3 concerts. Sorti à seulement 2.000 exemplaires à l'époque, le disque est vite devenu sold out. Osmose Productions l'a ressorti en vinyle à l'occasion de leur dernière reformation à ce jour, en 2015, mais toujours en quantité limitée, et à nouveau l'année dernière sur CD. J'étais complètement passé à côté à l'époque et je ne savais même pas qu'un album live de leur part était sorti. C'est par hasard que je suis tombé sur cette dernière réédition en 2022. Et quand j'écoute ce disque, je me demande bien pourquoi il n'a jamais été édité à plus grande échelle !! Mais quelle puissance mes aïeux ! Tout ce que j'ai vécu en les voyant à l'époque se retrouve ici. Le son est excellent sur chacun des concerts, un datant de la tournée suivant "Hammer of Gods" et deux de la tournée "Exterminate". Les musiciens sont totalement en place avec des batteurs ahurissants, John Longstreth en 1996 et Tony Laureano en 1998, faisant preuve d'une dextérité, d'une force de frappe et d'une endurance à toute épreuve, sponsorisés par Duracell ! Ils jouent d'ailleurs plus souvent en up-tempo qu'en gros blasts, donnant une impression d'urgence et d'énergie décuplée. Il y a peu de moments de répits, on nage en plein death metal brutal et intense avec un Pete Helmkamp des grands jours. Les solos de Palubicki sont reconnaissables entre mille à balancer à la vitesse de la lumière les notes les plus aiguës de son manche avant de repartir de plus belle sur des rythmiques de plomb qui ne s'arrêtent jamais. On ressort de l'écoute de ce live totalement vidé, comme si on avait parcouru un marathon ! Franchement, il s'agit pour moi d'un album live ultime dans le death metal, d'une intensité rare. Je ne suis pas le plus grand fan du genre, mais là, clairement, c'est direct, sans fioritures, technique sans être démonstratif et en gardant une efficacité de tous les instants. Quand je vois les performances pitoyables de la dernière reformation, elles ne rendent pas honneur à ce qu'était Angelcorpse en live au siècle dernier et ce live est là pour le rappeler. Courrez vite vous procurer ce live, il vaut son pesant de cacahuètes !

note       Publiée le mardi 1 août 2023

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Death dragons of the apocalypse" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Death dragons of the apocalypse".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Death dragons of the apocalypse".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Death dragons of the apocalypse".

nicola Envoyez un message privé ànicola

Tony Laureano, ce nom me dit quelque chose.

Bon sang mais c’est bien sûr !