Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNithing › Agonal Hymns

Nithing › Agonal Hymns

cd • 9 titres • 23:32 min

  • 1Cystic Ovarian Burial Ground02:30
  • 2Emetic Rapture02:21
  • 3Charred Dermal Crust01:49
  • 4Lustral Cognitive Erosion03:55
  • 5Wreathed in Sores02:54
  • 6Feverish Pemphigoid Worship02:20
  • 7The Seeping Pus of Ancient Wounds04:14
  • 8God Emaciated00:42
  • 9Of Those Immortal, Longing for Decease02:47

extraits vidéo

informations

Enregistré, mixé et masterisé par Matt Kilner.

Sorti en CD, en ligne. Illustration par Cameron Smith.

chronique

Nouvelle recette ! Vous prenez la caisse claire d'un groupe de goregrind, vous savez comme lorsque vous prenez votre cuillère en bois et que vous tapez sur la casserole frénétiquement, votre entourage vous regarde d'un air circonspect, les enfants pleurent, votre partenaire fait la tronche, ça sera tendu ce soir ! Attention ! Deuxième ingrédient : la basse. La basse sur la voix, la basse sur la guitare, la basse sur la basse, sur la grosse caisse. Faut aimer la basse, faut aimer les sons très graves, et pas besoin d'être plus d'un, il suffit d'être le batteur de Gorgasm (seul dans la cuisine là). Troisièmement : des syllabes, et c'est tout. Et enfin, pour l'assaisonnement : l'étonnement. Parce que je pensais, en voyant la pochette écouter du death metal "cryptique", "ésotérique", "avant-gardiste", "tout ça là", et en fait non, c'est une sorte de gore grind des enfers un peu brutal death sur les bords mais en bizarre bizarre, avec quelques rares respirations dissonantes qu'on pourrait qualifier de geekienne tellement elles ressemblent à des moments d'apaisement dans un jeu d'arcade frénétique, un peu comme ces solos de l'espace désarticulé qu'il nous sort de temps en temps le Matt... enfin, tout est gras là-dedans, guttural, vaguement répétitif et gerboulant, mais j'ai comme d'habitude une sorte de curiosité mal fichue pour ces sortes d'engins monstrueux comme ceux que NSE nous sort de temps en temps et qui au milieu d'un discours déjà entendu font jaillir des moments migraineux d'un nawak claustrophobe, maniaque, très très baveux. Sorte de sommeil très très agité, Agonal Hymns saura transformer vos nuits en un gigantesque foutoir, et vos journées ne ressembleront plus à celles que vous avez pris l'habitude de vivre afin de bien suivre ce qu'il faut faire pour ne pas : se retrouver en prison, se retrouver à l'hosto, se retrouver à la rue, se retrouver dans un trou (avec pas mal de terre par-dessus), tout cela dans un ordre non linéaire. Voilà voilà !

note       Publiée le mardi 18 juillet 2023

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Agonal Hymns" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Agonal Hymns".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Agonal Hymns".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Agonal Hymns".

    Rastignac Envoyez un message privé àRastignac
    avatar
    Note donnée au disque :       
    microbe666 Envoyez un message privé àmicrobe666

    ouais je me suis dit pareil, ça m'a fait penser à des trucs de bloodway d'ailleurs, et j'aime bien penser à bloodway, mais c'est pas le même artiste

    born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

    Elle est cool, cette pochette.