Vous êtes ici › Les groupes / artistesIImmortal › War Against All

Immortal › War Against All

cd • 8 titres • 38:03 min

  • 1War Against All03:26
  • 2Thunders of Darkness03:48
  • 3Wargod04:38
  • 4No Sun04:16
  • 5Return to Cold04:31
  • 6Nordlandihr07:12
  • 7Immortal04:14
  • 8Blashyrkh My Throne05:58

informations

Produit et enregistré par Arve Isdal et Herbrand Larsen (Conclave & Earshot Studio). Masterisé par Iver Sandøy (Solslottet Studio).

Sorti en CD, vinyle. Illustration par Mattias Frisk.

line up

Demonaz (voix, guitare)

Musiciens additionnels : Arve Isdal (basse, guitare), Kevin Kvåle (batterie)

chronique

On va faire simple : Abbath a un groupe qu'il appelle "Abbath", et Demonaz a un groupe qu'il appelle "Immortal", mais il pourrait très bien l'appeler "Demonaz". Voilà, je pense qu'on ne pourrait mieux résumer the eternal feuilleton of the endless prises de choux in the old fucking black metal bands from the depths of the Blashyrkh's forest of music biz ! Et pour en rajouter une couche dans le résumé, vous prenez le dernier "Northern Chaos Gods" et celui-ci pourrait faire office de CD2 avec un son moins "rond", plus "clair", si vraiment on est mauvaise bouche, et vu que c'est un sport lié à la chronique ou au commentaire de black metal d'être méchant et ultra critique, ben euh, je vais pas faire pareil, parce que je fais ce que je veux ! Avec un son encore plus... frais et raide que le précédent cet album me fait passer le temps (cé relatif) de manière agréable et si vous êtes amateur des grandes envolées pompées à la musique romantique, si vous adorez surfer sur de la poudreuse en vous écoutant l'équivalent d'une douzaine de poneys noir et blanc galopant dans la vallée perdue ben ce disque est encore pour vous, il a encore une tête de mort sur la pochette en plus, on n'est pas perdu, il y a encore des montagnes type Loup Ardent* en arrière plan, enfin voilà, Demonaz c'est un peu comme Michel Drucker pour les petits vieux dans les années 1990, c'est comme votre fix de réseau social toutes les deux minutes, la musique demonazienne c'est la force de l'habitude, c'est la tranquillité d'esprit, c'est la joie de retrouver cette scansion habituelle et cette voix poêle à frire, ces plans de guitare bien rapides et lestes et jolis et épiques, ces redites mais pas pète-bonbons ("Return to Cold", l'autre plan habituel "break acoustique on respire l'air frais de la montagne" de l'instrumental "Nordlandihr", etc.) parfois même bien heavy metal for the masses - "Wargod" pour taper dans les mains bien haut et à l'unisson, allez hop ! Hop ! Immortal, Demonaz c'est comme ça, c'est la joie du quotidien, c'est la beauté du crépuscule quand on est posé là avec nos bottes à semelles compensées, accroupi avec notre hache de gala en main, le front plissé et le nez relevé prêt à affronter tous les festivals de l'été avec honneur, corpsepaint frais posé, avec l'envie de continuer l'eternal winter of the endless discography. La passion ! La guitare.

note       Publiée le mardi 4 juillet 2023

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "War Against All" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "War Against All".

notes

Note moyenne        5 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "War Against All".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "War Against All".

nicola Envoyez un message privé ànicola  nicola est en ligne !

Des risques ? Faire le kéké avec des clous et une hache en latex devant un appareil photo, ça compte ?

stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Je ne sais pas... il faudrait que je me replonge dans leur discographie, mais il me semble que les deux précédents albums comprenaient déjà les germes d'ATHOW, moins les effets de production évidemment. La vraie prise de "risque" sur cet album, elle est là AMHA.

Note donnée au disque :       
torquemada Envoyez un message privé àtorquemada

ATHOW c’était quand même un sacré changement de cap !

stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Immortal a t-il déjà pris des risques? Vous avez deux heures.

Note donnée au disque :       
Nicko Envoyez un message privé àNicko  Nicko est en ligne !
avatar

Je ne peux pas dire que ce soit mauvais, c'est bien foutu, du Immortal à fond les ballons, catchy, mais tellement générique. L'album zéro prise de risques.

Note donnée au disque :