Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRosegarden Funeral Party › In the wake of fire

Rosegarden Funeral Party › In the wake of fire

lp • 13 titres

  • 1In the wake of fire
  • 2Gates of heaven
  • 3Goodbye to the streetlights
  • 4Polaroid
  • 5Chaos
  • 6Self anylysis
  • 7Winter song
  • 8Black water's embrace
  • 9Better than the fix
  • 10Painless
  • 11Do you remember me ?
  • 12Calloused heart
  • 13Hymn

extraits vidéo

informations

https://rosegardenfuneralparty.bandcamp.com/ Vinyl rouge transparent.

line up

Leah Lane (chant, guitare, synthé), Will Farrier (basse), Dylan Stamas (batterie, percussions, programmation)

chronique

En écoutant la belle nappe de synthé d’intro de ‘In the wake of fire’, ce n’est plus à une version réussie de All about Eve que je songe (quoique…) mais plutôt à un croisement entre The Mission et Blondie. Toujours aussi aisée à cerner, moins à définir, la musique des Américains évite aisément les pièges des braconniers-chroniqueurs trop aptes à vouloir les piéger. Lestement, elle fait cohabiter des guitares goth rock flamboyantes, un chant profond, passionné pas toujours si éloigné techniquement de grands noms de la pop (The Supremes, Debbie Hary, Tina Turner…), des rythmiques groovy et énergiques, le tout enrichi de synthés bien placés. Déjà que le mini précédent était bon mais là, le combo semble avoir voulu gravir un échelon de plus et lâcher la meute. Les mélodies sont excellentes, chaque chanson dévoile pratiquement le potentiel d’un tube en témoignant d’une certaine richesse de la construction pourtant. Et ce chant, bon sang, pas trop grave, surtout pas heavenly, épique mais en émotion sans décharge superflue de technique apparente. Leah Lane semble une femme de caractère, cela se ressent dans la passion juste qu’elle injecte dans son timbre mais aussi dans les belles parties de guitare qu’elle compose. Si l’album était joué en intégralité sur une scène, mieux vaudrait disposer d’un bon jeu de jambe car aucun temps mort n’est prévu (hormis de brefs interludes instrumentaux), la rythmique n’officie ni dans les ambiances sèches post-Sisters ni dans les roulements tribaux, plutôt dans une zone entre deux; ce n’est pas bon pour les asthmatiques, croyez-moi. Je cherche des défauts, des critiques mais j’ai beau gamberger, je ne trouve guère. Ce second LP, largement disponible en Europe sans vendre ses organes est une tuerie pleine de feu, c’est certain !

note       Publiée le lundi 3 juillet 2023

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

The Mission - The first chapter

The Mission
The first chapter

Salvation - The complete collection 1985-1989

Salvation
The complete collection 1985-1989

Skeletal Family - Sakura

Skeletal Family
Sakura

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "In the wake of fire" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "In the wake of fire".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "In the wake of fire".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "In the wake of fire".