Vous êtes ici › Les groupes / artistesAThe Alarm › Strength

The Alarm › Strength

cd 1 • 16 titres

  • 1Knife edge
  • 2Strength
  • 3Dawn chorus
  • 4Spirit of 76
  • 5Deeside
  • 6Father to son
  • 7Only the thunder
  • 8The day the ravens left the tower
  • 9Absolute reality
  • 10Walk forever by my side
  • 11Strength (7" single version)
  • 12Majority (B side)
  • 13Strength (Power mix)
  • 14Absolute Reality (Impromptu acoustic version)
  • 15Spirit Of '76 (7" single version)
  • 16Caroline Isenberg

cd 2 • 25 titres

  • 1Intro
  • 2Get it on
  • 3Dawn chorus
  • 4Summertime blues
  • 5Knife edge
  • 6Gimme All Your Lovin' / Alarm Alarm / Radar Love
  • 7Only the thunder
  • 8Strength / Burn
  • 9Spirit of 76
  • 10Walk on the wild side
  • 11Father to son
  • 12Vicious
  • 13Deeside
  • 14All right now
  • 15Absolute reality
  • 16The old man down the road
  • 17The day the ravens left the tower
  • 18Communication breakdown
  • 19One step closer to home
  • 20Maggie May / Maggie's Farm / Stand Down Margaret
  • 21Brass Band
  • 22Walk forever by my side
  • 23Untitled Jam session
  • 24Strength
  • 25Outro

extraits vidéo

informations

line up

Mike Peters (chant, guitare sèche, harmonica), Dan Sharp (guitare, guitare sèche, choeurs), Eddie MacDonald (basse, coeurs), Twist (batterie, percussions, choeurs)

chronique

Petite ligne de synthé tendue et constante évoquant ‘Baba O’Railey’ des Who et boum ! Eclate ‘Knife edge’, l’un de mes titres favoris à l’époque qui n’a toujours pas perdu sa saveur de madeleine de Proust. Avec leur second opus, The Alarm arrivent au plein potentiel de leur art, leur rock enflammé sonne plus équilibré, moins excessif, piétinant volontiers les plates-bandes de U2 (y compris dans la voix même, Mike Peters n’a jamais si bien chanté même s’il n’a pas le timbre distinctif de Bono, les photos dans la neige du livret sont pourtant à s’y méprendre). De manière discrète, le combo a pris quelques distances avec le folk rock pur pour se rapprocher de la new wave, ce qui n’est pas si étonnant vu que le disque est produit sous la houlette de Mike Howlett (Gang of Four, A Flock of seagulls, O.M.D. même je crois). Le zigue fait du bon boulot, il sent bien la musique, la soutient sans tenter des tics lourdingues (l’orgue d’intro de ‘Strength’ est parfait, idem pour ceux de ‘Dawn chorus’) ce qui permet aux Gallois d’assumer leur électricité (il y a même un ou deux soli de-ci de-là) de ne pas se trahir sans renoncer à l’apport de très discrets claviers en arrière-plan. Si le groupe a lâché son exubérance, il n’en a pas perdu sa force qui parait simplement mieux mesurée. Le disque est varié aussi, entre hymnes racoleurs (‘Kinfe edge’), power ballads semi-acoustiques à fredonner au coin du feu ou à hurler en salle (‘Spirit of 76’), un peu de mélancolie menaçante (‘The Day the Ravens left the tower’), du rock plus sombre (‘Strength’, ‘Only the thunder’), groovy et entraînant (l’excellent ‘Dawn chorus’, ‘Father to son’). The Alarm semblent à l’aise et avoir trouvé un bon compromis entre rock héroïque et air du temps, s’offrant même un clin d’oeil blues sur ‘Deeside’ et ‘Absolute reality’ avec sa touche Springsteen l’oxygène USA en moins. Seule la chanson finale, au piano, sonne un peu faiblarde, pas inoubliable émotionnellement. C’est dommage et pas réellement un problème en soi sauf que… Facile d’en parler avec recul aujourd’hui mais déjà à l’époque se dégageait chez moi une petite crainte de ce que pourrait devenir le combo à la lumière de ce disque: une formation rock FM aseptisée et banale. Ce qui n’arrivera pas mais il est indéniable que l’opus suivant ne sera pas si bon, refroidi par une production de son temps et marqué par des compositions moins prenantes. Alors que U2 se plonge semi-maladroitement dans sa passion des artistes américains, les Gallois peineront à se renouveler tout en conservant un certain succès. Une fois encore, je recommande la réédition et son second cd plein de bonus dont quelques esquisses de reprises (Lou Reed, T.Rex,, ZZ Top), des expérimentations aux cuivres rigolotes, des versions alternatives et des instants de jam permettant de se plonger dans l’intimité du groupe.

note       Publiée le lundi 15 mai 2023

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

U2 - The joshua tree

U2
The joshua tree

The Who - Who's next

The Who
Who's next

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Strength" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Strength".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Strength".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Strength".