Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBourbonese Qualk › Preparing for power

Bourbonese Qualk › Preparing for power

  • 1986 • Klanggalerie gg335 • Remaster • 1 CD digipack

cd • 14 titres

  • 1Return to order
  • 2Outcry
  • 3Boggy creek
  • 4Confrontation
  • 5Lies
  • 6Soft city
  • 7Xenophobia
  • 8Born left hearted
  • 9Is it as it was
  • 10Backlash
  • 11Insurrection
  • 12Under observation
  • 13Neb Khepri
  • 14Bethlem

enregistrement

The Ambulance Station, Londres, Angleterre.

line up

Julian Gilbert (voix, instruments), Simon Crab (voix, électronique, instruments, bandes), Steven Tanza (batterie, voix)

Musiciens additionnels : Craig Runyon (voix additionnelle)

remarques

https://bourbonesequalk.bandcamp.com/

chronique

La ville ne cesse de vivre, croître; le siècle s’enfonce dans le capitalisme, l’ère Thatcher courbe l’échine des plus pauvres; les 80’s, cette époque où l’on croit que tout demeure possible, que le bouillonnement explosif dont le punk rock a été la partie médiatisée de l’iceberg peut permette l’émergence d’une société nouvelle. Dans leur Q.G, Bourbonese Qualk tiennent bon contrairement à Cabaret Voltaire qui virent couleur bouse, Throbbing Gristle et Pop Group déjà séparés, ne cessent de s’activer, d’explorer, de questionner. La forme paraît plus accessible mais elle continue de faire flèche de tout bois. Le combo s’inspire beaucoup du reggae qu’il malmène, transfigure pour le faire sonner différemment (c’est fou comme ‘Return to order’ évoque le thème de base de ‘Personal Jesus’), plus étrange, plus froid, post punk, grinçant (‘Confrontation’) mais pas que, des essais plutôt électroniques parsèment le disque. Minimal ambient wave pour l’excellent ‘Lies’, carrément un tube avec thème sexy pour le brillant ‘Born left handed’, faussement wave pop (‘Soft city’). Quant aux papiers de verre râpe-esgourdes, ils n’ont pas été rangés au placard (‘Xenophobia’, ‘Insurrection’). Les albums de Bourbonese Qualk ne sont pas des disques de musique mais plutôt des laboratoires de manipulation sonores où nos audacieux Anglais s’autorisent toutes les excentricités, des plus dures au plus soft (‘Is it as it was’) sur fond de revendication sociale et de contestation politique. Comment ne pas aimer les 80’s qui permettaient cette liberté créatrice et investigatrice aujourd’hui bien tiède ? Indépendamment, une autre galette de Bourbonese Qualk à déguster comme une boîte de Quality Street version grise et amère au goût de briques.

note       Publiée le mercredi 18 janvier 2023

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Preparing for power" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Preparing for power".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Preparing for power".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Preparing for power".

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Absolument, Ricco, tout y passera. C'est juste que 'My government...', je l'ai acheté plus récemment, il y a deux mois. Je laisse maturer un chouïa ^^

Note donnée au disque :       
ricco Envoyez un message privé àricco

excellent groupe, leur meilleure galette est a mon avis "my governement is my soul" qui pourrait etre chroniqué plus tard, qui sait ;)

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Effectivement, je ne comptais pas l'acheter, on m'a mis en garde sur ce triste état de fait et tout le monde est unanime (tu es le 5ème à me dire ça) ^^

Note donnée au disque :       
ProgPsychIndus Envoyez un message privé àProgPsychIndus

Shelleyan › fait l'impasse sur "Autonomia" franchement c'est leur seul erreur de parcours, ils ont aussi succombé à leur façon à la vague tekno comme beaucoup de groupes industrielles à l'époque, et c'est sans intérêt sauf si tu es amateur de grosse tek acid :)

Note donnée au disque :       
Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Ok, livrez-moi juste mon Bourbonese Qualk et mes Pere Ubu, et après, je viens lancer des pavés avec vous et foutre le feu au 10 Downing Street

Note donnée au disque :