Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKoЯn › MTV Unplugged

KoЯn › MTV Unplugged

  • 2007 • Virgin 0946 3 86027 2 9 • 1 CD

cd 1 • 11 titres • 44:34 min

  • 1Blind
  • 2Hollow Life
  • 3Freak On A Leash [avec Amy Lee]
  • 4Falling Away From Me
  • 5Creep [reprise de Radiohead]
  • 6Love Song
  • 7Got The Life
  • 8Twisted Transistor
  • 9Coming Undone
  • 10Make Me Bad / In Between Days [avec The Cure]
  • 11Throw Me Away

informations

9 décembre 2006, MTV Studios, Times Square, NYC.

line up

Jon (chant), Fieldy (basse), Munky (guitare)

Musiciens additionnels : The Cure (invités sur "Make Me Bad / In Between Days"), Amy Lee (chant sur "Freak on a Leash), Rob Patterson (guitares), Kalen Musmecci (chœurs, percussions), Michael Jochum (percussions), Zac Baird (claviers) Jeremy Turner, Evie Koh, Julie Green, Erik Friedlander (violoncelles), Bill Ellison, Jeff Carney (contrebasse) Mike Davis (trombone), Jeff Nelson (trombone), Dale Struckenbruck (scie musicale), Bill Hayes (harmonica de verre), Morris Kainuma, Andy Bove (cimbasso), Hana Yoshikawa, Heather McPherson, Wynn Yamami, Midori Yasuda, Alan Okada, Merle Okada (tambours taiko)

chronique

  • unkorned

MTV, c'est pour Malaise TV, c'est ça ? J'demande juste, hein, parce que j'crois qu'un roadie neuneu a débranché les guitares de Korn, en pensant que c'était une bonne idée. J'sais bien que l'électricité ça coûte bonbon, mais justement : on aime ça, les bonbons, si on aime Korn, non ? Si on écoute Korn, on n'fait pas attention à sa ligne - même si on est fan de Life is Pêche ! En tout cas dès "Blind", le blème est net. J'suis sûr qu'un de ces enfoirés de La Rue Kornétanou a ramené un banjo. J'entends bien des djembés ? Pourquoi pas carrément refaire vos chansons avec un ukulélé, à la Julien Doré ?! Quant à "Hollow Life", merci bien mes grognons castrés du gros son, mais j'en connais une version pitchounette par une youtubeuse, fauchée mais bien mieux fichue, s'il doit exister quelque chose d'aussi insolite que du Korn pour dîners aux chandelles (référence : Enja). Là c'est pas romantique, et sûrement pas classieux, à peine soyeux : le feu de camp de scouts-mariachis - sans marshmallows en plus ! - et le feeling orientali-chiant, c'est plus-que-bancal, et souvent vilain. Less is... Less. S'il y a un groupe qui souffre de l'absence de grosses guitares AOC - bien plus qu'AIC, y a même pas photo les potos - c'est bien Neukor ! Vous comprenez alors pourquoi je n'ai pas mis une note mono-boule à The Path of Futility : parce que cette triste krotte arty-farty existe. Seule la reprise de "Creep" fonctionne (Davis met bien sûr plus de sucre que Yorke dans son pathos, à la ricaine), le reste est soit tarte, soit laid, soit tarte-laid. Vous me direz, en remontant vos lunettes du majeur "si on écoute un unplugged et qu'on se plaint de l'absence de guitares électriques, on est un peu con-con, non ?" OK, dac, vous m'avez eu ! Mais je crois aux miracles en musique, où tout peut arriver, et me disais un peu - un tout petit petit peu hein, de la taille d'un grain de maïs - que ça aurait pu marcher, un Korn folklo. Après tout le maïs, c'est country ! Sauf que, passer du Korn guitares/basse bien pachythermiques au Folkorn, c'est fatalement perdre un très gros grain de caractère au passage. Et puis c'est ironique quand on regarde ce line-up d'enfoiré : y a jamais eu autant de zicos sur un disque de Korn ! Comme quoi c'était vraiment la fausse bonne idée, de se la jouer écolo-économique. Vous pourriez me rétorquer en ajustant le lorgnon qu'une bonne chanson avec une bonne mélodie, ça n'a pas besoin de gros son... Mais avec Korn : hé bah si ! Na ! Et zut ! C'est nul et c'est pas cool, tout ça, un peu comme quand Groquick a été remplacé par Quicky, ce petit trouduc malingre, d'un gabarit pingre, sans poignées d'amour ! Le Korn Unplugged, c'est ça au fond : de la grossophobie. Une fatwa sur le gras - qui est la Vie, comme nous l'a rappelé le philosophe Kornaradoc. "I think this is most talking I've ever did in my whole carrier", lâche Jon avant d'inter-péter "Got the Life". Traduction : "pfiou, qu'est-ce qu'on s'ennuie ici" ! Et ce n'est sûûûrement pas en invitant leurs idoles The Cure pour un mash-up "Make me Bad/In-Between Days" (prise de risque zéro mon Ko-Ko : la seconde est tellement inférieure à la première !) que ça va aider ! Bob, on a l'impression qu'il bâille ou se face-palme à chaque fois qu'il lâche "make me baaad" ! RO-BERT !!! ROBEEEEEERT !!!!! CASSE-TOI D'LÀ, C'EST UN TRAQUENARD !!!!!!! Ta bonté te perdra, Bob. La nana d'Evanescence en revanche est, elle, tout à fait à sa place dans ce navet ! Hein quoi gné ? Elle se prend pour Lisa Gerrard, cette petite gothasse, cette Mercredi Addams du dimanche ?! Beurk ! Alors je vous raconte pas qu'en plus faut se farcir une batucada, si ? Il serait aisé de vous donner quantité d'autres raisons valables d'éviter cette agaçante galéjade acoustique... Mais je m'auto-saoule, j'en ai encore trop écrit. Sur ce, Peace, Korn, et FUCK YOU, MTV !

note       Publiée le vendredi 16 décembre 2022

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "MTV Unplugged" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "MTV Unplugged".

    notes

    Note moyenne        4 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "MTV Unplugged".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "MTV Unplugged".

    cantusbestiae Envoyez un message privé àcantusbestiae

    Bien pire que leur plus mauvais album. Un cauchemar ce "live".

    dimegoat Envoyez un message privé àdimegoat
    avatar

    Comme j'ai des goûts de chiotte, sans la chro et les commentaires sur les Gipsy Kings, je n'aurais pas trouvé ça si nul. Comme chantait Amina, c'est toujours le dernier qui a parlé qui a raison (en le réécoutant, on dirait un peu du Korn unplugged).

    Raven Envoyez un message privé àRaven
    avatar

    Bien vu, Torque ! C'est Chikorn & les Gypsies, invités à la fin du Plus Grand Cabaret du Monde.

    Note donnée au disque :       
    torquemada Envoyez un message privé àtorquemada

    « Blind » sonne comme du Gipsy Kings !

    Message édité le 16-12-2022 à 23:07 par Torquemada

    born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

    A mon avis, le blème c'est l'absence de Silveria : sûr qu'il aurait tout déchiré au triangle.