Vous êtes ici › Les groupes / artistesVValborg › Nekrodepression

Valborg › Nekrodepression

cd 1 • 12 titres • 49:10 min

  • 1Sakrale Vernichtung
  • 2Ich Fresse Die Alte Sommernacht
  • 3Zyklop
  • 4Tempelberg
  • 5Kloster
  • 6Kugelblitz
  • 7Under The Cross
  • 8Massaker In St. Urstein
  • 9Springtime Woman
  • 10Taufe
  • 11In Ekklesia
  • 12Opfer

line up

Jan Buckard (voix, basse), Christian Kolf (voix, guitare), Florian Toyka (batterie)

remarques

chronique

Tiens, prends ça dans tes yeux en manque d'occulte : un skeülette de soldat cyclope agrippé à son fusil, type restes de Verdun, mais vu dans un volume de science-fiction cradoque retrouvé dans la cave d'un vieil oncle misanthrope. Et tiens, prends ça dans ton p'tit groin hexagonal dubitatif, en guise d'intro : SAKRALE VERNICHTUNG. T'en dis quoi, mammifère fourbe ? Tu n'as pas déjà les vibrisses qui frémissent de curiosité ? Tu rechignes à valborger ? Tu fais du boudin, tu oses douter ? Mais tu vas faire quoi dis-moi ? Aller chercher tes copains ricains de chez Relapse, en pleurant qu'y a pas assez de verdure, comme ces métalleux intolérants au lactose et au gluten ? Tu veux écouter Mastodon, p'tit pédé ? Tu vas rien faire, tu peux rien faire, toi-même tu le sais très bien ! Alors reste bien assis devant le cinquième album du V, cousin humain. Serre bien les gros accoudoirs, ça va envoyer le pâté en tranches larges. Accepte la krösssssse tartine de bourre-saint garnie de douilles que Valborg t'a tendue, et savoure la croustillante punition. Mise à l'allemande, cinquième leçon : on va te tisser une énorme toile d'araignée avec du caillou. Dans le grand dedans de ta petite tronche. Ouaich, c'est possible, t'as p't'être pas pigé mais t'es plus sur ta planète : ici la roche est malléable avec des cordes. On nage la brasse coulée dans un océan d'ossements. Les vocalises sur lesquelles tu focalises (et je te reconnais bien là) sont celles d'une créature mutante bicéphale, qui s'amuse à rendre ta réalité friable, à malaxer le râle pour lui attribuer les silhouettes sonores les plus intimidantes. Les guitares que tu dégustes ont été maturées en fût de schnaps du Précambrien. Elles peuvent être belles comme des statues, elles peuvent être rugueuses comme un récif. Elles peuvent jaillir, elles peuvent s'enfouir. Sens-tu la présence des grosses bêtes dans la nuit ? Les arpèges grunge (krunge) d'une "Kugelblitz", rôdant près du campement avant la charge primitive du yéti de la forêt noire sur "Under The Cross" ? La procession outre-funéraire de l'ultra-glaçante "Taufe", assomant la nuit et éteignant toutes les étoiles d'un souffle gelé ? "NE-KRO-DE-PRE-SSION" ! Ce metal tu l'auras compris, est aussi immémorial que le fromage à pâte molle. Et te mène des textures telluriques aux irridescences gelées d'un astre lointain, grâce à ses claviers d'une supériorité toute valborgienne. "De l'orbite d'un crâne à la mise en orbite d'un squelette", serait le sous-titre ronflant du Nekrodepression, disque dans lequel Valborg passe vicieusement des racines à la canopée, du cimetière au vaisseau spatial. L'album, qui a commencé dans les cavités profondes, se finit dans la bouche des étoiles, grâce à ce synthétiseur plutonien à rendre jaloux tous les Jean-Michel Varg de la terre. Avec un solo de guitare de toute beauté, imprimé dans la constellation d'Andromède, ou dans un grimoire serti de pierres précieuses. Nekrodepression fut bel et bien un foutu périple, et je n'ai qu'une envie : y retourner, comme un Indiana Jones zombifié n'ayant pas eu sa dose de pièges à gros piquants et de joyaux encastrés. Excavation ! Morbidité ! Impénitence !

note       Publiée le samedi 3 décembre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • born to gulo
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Nekrodepression" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Nekrodepression".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Nekrodepression".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Nekrodepression".

Raven Envoyez un message privé àRaven
avatar

Il est fouchtrement BEAU, voilà tout, c't'album. Après, impossible de dire lequel je préfère entre lui et Barbarian, alors je les mets tous les deux au même niveau sous le Romantik, comme deux gardiens du Temple "trop stylés".

Note donnée au disque :       
born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo  born to gulo est en ligne !

J'en avais gardé une image de très bon Valborg, mais en fait c'est peut-être bien le plus waouh, juste dessous Romantik, quoi. Parce que : waouh.

Note donnée au disque :