Vous êtes ici › Les groupes / artistesCChris & Cosey › Technø Primitiv

Chris & Cosey › Technø Primitiv

cd • 10 titres

  • 1Hazey daze
  • 2Misunderstandings
  • 3Morning
  • 4Haunted heroes
  • 5Stolen kisses
  • 6Shivers
  • 7He's an Arabian
  • 8Last exit
  • 9Do or die
  • 10Technø Primitiv

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Cosey Fanni Tutti (chant, musique), Chris Carter (musique)

remarques

chronique

Personne ne se méfie de Chris & Cosey parce que la douceur est une composante essentielle de leur musique; il y a quelque chose du sourire mutin d’une enfant qui parcours les terrains vagues sur un vélo piqué au grand frère dans ‘Techno primitiv’, une fraîcheur matinale qui fait du bien, au point qu’on ne prête pas attention au fait que cette pop électronique dégage imperceptiblement une petite tristesse féérique. Apparemment dépouillée, elle s’articule autour d’une boîte mixée très en avant, assez simple dans ses rythmes, avec quelques sonorités cristallines et le chant de Cosey légèrement nappé dans un halo. Rien ne semble la distinguer de beaucoup d’artistes de l’époque et pourtant l’arrière-plan se révèle d’une profondeur et d’une richesse remarquable car indicible. Mine de rien d’ailleurs, à partir du troisième titre, les sonorités s’assèchent légèrement, les nuances de gris s’imposent discrètement mais on ne bouge pas d’un pouce, capté(e)s que nous sommes dans cette transe toute simple et pourtant tellement irrésistible. Le superbe instrumental ambient ‘Haunted heroes’ sans rompre le charme ouvre une persienne à un rai de nuit qui s’infiltre dans la musique, sans rien bouleverser du décor, c’est là tout le talent des deux tourtereaux. A partir de là, sans fondamentalement bouleverser l’atmosphère, ni accélérer les tempi, les compositions vont se dérouler avec cette teinte d’obscurité logée en leur sein. Les rythmiques s’articulent autour de sonorités semblables mais le second-plan va se tordre, s’étirer, muter, comme le visage du Dr Rorschach, le chant recule d’un millimètre dans son halo. Cosey n’est pas une grande chanteuse mais son timbre agréable n’a rien de nunuche, se fixe parfaitement, impose une force tranquille très présente par rapport aux premiers opus. A partir de l’excellent ‘He’s an Arabian’, plus tribal dans son inspiration, sans perdre la touche new wave électronique, on réalise à quel point la musique de Chris & Cosey les représente dans leur aspect Yin/Yang. Cosey, strip-teaseuse, mannequin érotique, actrice porno même et pourtant éperdument amoureuse de son compagnon; Chris, technicien hors paire, aussi passionné de magick que sa compagne, lui aussi éperdument épris d’elle dès le premier jour. Deux personnages pourtant actifs dans des arts très en marge et avant-gardiste qui n’ont eu de cesse de se former, d’évoluer, élargissant leur horizon tout en restant unis dans les difficultés… On ressent beaucoup de cette complicité, de cette fluidité de rapports dans la manière d’articuler des pièces toujours plus affirmées pour en arriver à un ‘Techno Primitiv’ plus sombre, expérimental, sans perdre l’innocence (trompeuse) du début d’album. Les sons se sont durcis, des giclées de cor ou de piston rayent fugacement l’électronique, les percussions ont perdu imperceptiblement leur touche binaire, le chant s’est effacé dans l’espace… Chris & Cosey ne pondent pas des chefs-d’oeuvre, plutôt des disques hors du temps qui resteront jeunes à jamais.

note       Publiée le lundi 28 novembre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Jeff 242
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Technø Primitiv" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Technø Primitiv".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Technø Primitiv".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Technø Primitiv".

ProgPsychIndus Envoyez un message privé àProgPsychIndus

Chris & Cosey For Ever !

Note donnée au disque :