Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCosmic Putrefaction › Crepuscular Dirge for the Blessed Ones

Cosmic Putrefaction › Crepuscular Dirge for the Blessed Ones

détail des votes

Membre Note Date
Rastignac      jeudi 24 novembre 2022 - 12:06

cd • 8 titres • 42:18 min

  • 1...Through Withered Horizons02:06
  • 2Sol's Upheaval Debris05:44
  • 3From Resounding Silence to the Obsidian Womb06:01
  • 4Amniotic Bewilderment05:28
  • 5Lysergic Sulfuric Waters05:15
  • 6Twisting Spirals in the Murk05:31
  • 7Cradle Wrecked, Curtains Unfurled07:06
  • 8Crepuscular Dirge for the Blessed Ones05:07

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Enregistré et mixé par Gabriel Gramaglia, printemps et automne 2021. Masterisé par Dan Lowndes. Batterie enregistrée par Alessio Cattaneo.

line up

Gabriele Gramaglia (guitare, voix, basse, synthétiseurs), Giulo Galati (batterie)

Musiciens additionnels : Riccardo Rjillo (voix), Gianfranco Pedroli (voix)

remarques

Sorti en CD, vinyle, cassette. Illustration par David Glomba (Teitan Arts).

chronique

Quand j'entreprends une obsession, elle est besognée jusqu'à ce qu'elle étouffe de déshydratation : je suis comme ça, quand j'aime quelque chose, je m'en gave jusqu'à ce que je vomisse et que je rebouffe ce que je viens d'expulser de ma gorge comme Duff avant qu'il ait la rate qui se dilate ; c'est ça la passion, par exemple, la passion du death metal, c'est comme ça, on se pète le foie, on ne peut plus rien avaler, on devient grincheux, comme lorsqu'on découvre les travaux du multi-instrumentiste fou Gramaglia on arrive à la case Cosmic Putrefaction et je prends mon cyberkif absolu comme disaient les martiens avec qui je discutais en rêve il y a quelques heures. FORMIDABLE il dit, formidable il pense, accroché à son lasero-siège hautement rétro-propulsable dans les trous de vers de l'espace imaginaire, assis comme un con sur le porche à se méfier de l'ouïe et du regard du voisin. G.G. le gégé ! L'homme au menton le plus impressionnant de la secte des riffs démoniaques de la mort sait mettre les points sur les maelstroms à chaque fois que j'écoute un truc pondu par son cortex multicérébral from the depths of the dawn of necro-doom ; formidable je vous dis, débordant d'idées, adeptes de constructions méthodiques, de morceaux qui se déploient comme des fractales sur l'écran de veille de l'ordinateur, on achètera le t-shirt Cosmic Putrefaction ! On achètera on achètera c'est pas subliminal ! C'est cosmique ! C'est pas casse-pied ! Ça sort des albums tous les ans ou presque, sous ce nom ou un autre ! (Turris Eburnea, Oaken/Throne, Summit, The Clearing Path...) C'est la panacée je vous dis, du death qui masse, du death qui fait rêver, qui est méga bien foutu et qui glisse tout seul sur le dos, comme une planche de surf parfaite voguant sur les méandres en feu de quoi que ce soit, il suffit d'imaginer ; une musique qui ouvre des portes comme un bon livre, et en fait, il n'y a même pas besoin de s'encaguer à s'imaginer des trucs SF, les images apparaitront d'elles-mêmes, elles seront ce qu'elles seront, avec ou sans vaisseaux ou entités d'outre-espace, comme dans un bon Blut aus Nord, un bon Spectral Lore, un bon Can, un bon ce que vous voulez. Un bon pour accord !

note       Publiée le jeudi 24 novembre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Crepuscular Dirge for the Blessed Ones" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Crepuscular Dirge for the Blessed Ones".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Crepuscular Dirge for the Blessed Ones".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Crepuscular Dirge for the Blessed Ones".