Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLiz Lamere › Keep It Alive

Liz Lamere › Keep It Alive

détail des votes

Membre Note Date
Raven      jeudi 24 novembre 2022 - 08:04

cd 1 • 7 titres • 23:32 min

  • 1Lights Out
  • 2Stand
  • 3Sin
  • 4Heat Beat
  • 5Subway Cyanide
  • 6Cruise Screen
  • 7Freedom's Last Call

remarques

chronique

Quand la veuve d'Alan Vega décide, après une trentaine d'années dans l'ombre, de sortir sous son nom un LP reprenant le blase de ce morceau-marathon sur l'oublié New Raceion, cela donne à peu près ce qu'on attend... en un peu mieux que ça. Une excroissance qui est plus qu'un énième bidule suicidiste (et non plus suicidaire comme en 77), avec sa vie propre, son ambiance à la fois hyper-familière et subtilement singulière, aussi balisée qu'addictive, quelque part entre Adult et Miss Kittin & The Hacker - avec un nuage de Nov' Növ', s'il vous plaît. Écoulement lacté de synthétiseurs de contrebande, nappant ces beats aussi délicieusement prévisibles qu'une piste d'auto-tamponneuses sur laquelle on souhaiterait rester ad vitam gogolitam, rivé au tempo de l'anxiété technocturne. Minimaliste bien sûr, mais appelant aux réécoutes maniaques, comme, euh, ben : comme les meilleures instrus après-new wave de Martin Rev, tiens. Paraît qu'il y a même le fils aux manettes, pendant que Lamere joue et interprète (poum-tchack), ce qui donne un cachet très "PME familiale", très artisanal, à l'affaire. Chacun des sept titres a son gimmick magnétique et sa p'tite teinte chimique à lui, straight from the gobelet sans fond à siroter. La présence du défunt conjoint étant bien sûr palpable de part en part de ce mini-album, qui vous découpe son p'tit carré VIP d'insomnie au cran d'arrêt dans un dancefloor désert du fond du trognon de La Grosse Pomme, et vous laisse quelque peu frustré du bout de sa même pas demi-heure, mais définitivement allumé, et obsédé. On en veut plus, Liz, on en veut plus !

note       Publiée le jeudi 24 novembre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Keep It Alive" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Keep It Alive".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Keep It Alive".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Keep It Alive".

(N°6) Envoyez un message privé à(N°6)
avatar

Marrant ça, je l'ai vu il y a quelques jours sur scène (en première partie de Lydia Lunch et Marc Hurtado qui reprennent Suicide, bah oui), je confirme tout le bien que tu en dis, notamment le fait que c'est plus que juste "La mère Vega qui a perdu son étoile de mari et qui fait comme lui". Forcément, c'est très Vegaesque, mais vu que ça fait des années que Liz était à ses côtés dans ses projets, sans doute aussi que Vega était devenu un peu Lamere à force. NYC dans son jus, Liz a son truc à elle, en propre, hommage sans l'être, prod aux petits oignons. A la fin de son set (trop court, lui aussi), elle a balancé un morceau de Vega et elle et sa choriste, toute deux en bodysuit très burlesque/queer, son venues dancer avec le public, c'était mignon comme tout.

Message édité le 24-11-2022 à 10:17 par (N°6)