Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSimple Minds › Direction of The Heart

Simple Minds › Direction of The Heart

  • 2022 • Bmg music 538821842 • 1 CD digipack

cd 1 • 11 titres • 47:59 min

  • 1Vision Thing
  • 2First You Jump
  • 3Human Traffic
  • 4Who Killed Truth?
  • 5Solstice Kiss
  • 6Act Of Love
  • 7Natural
  • 8Planet Zero
  • 9The Walls Came Down [reprise de The Call]
  • Bonus édition Deluxe
  • 10Direction Of The Heart (Taormina 2022)
  • 11Wondertimes

line up

Jim Kerr (chant), Charlie Burchill (guitare, basse, programmation)

Musiciens additionnels : Ged Grimes (basse, claviers, programmation), Cherisse Osei (batterie), Russel Mael (chant sur "Human Traffic"), Andy Wright, Gary Clark, Gavin Goldberg, Kathleen MacInnes, Sarah Brown (chœurs)

remarques

chronique

Styles
pop
rock
Styles personnels
smartphone minds

2022 est visiblement une année riche en sorties pop/rock à gros stickers glacés, plus ou moins fraîches. The Afghan Whigs, Clutch, Melvins, Rammstein, Suede... Interpol, RHCP, Pixies... Scorpions ? On a même eu droit à un rock-opéra des Machines Pompe-quines et au retour surprise de Placepabo, alors qu'on avait rien demandé ! Et King Ju m'annonce dans l'oreillette un nouvel album imminent de notre Vilaine Fermière nationale, qui sera j'en suis sûr aussi poétique que sa pochette. J'ai, dans ce contexte de sorties frénétiques Chérie FM of Darkness, découvert l'existence d'un Simple Minds post-covid... Je savais même pas qu'ils existaient encore, pour tout dire (dernier album écouté : Good News From the Next World). Verdict ? "JIM, AU SECOURS !!!" L'emballage ci-dessus dit à peu près tout : regardez-le bien, et vous en savez déjà assez. Bien sûr, aucune surprise, aucune déception, mais un bon moyen de tâter du néant le plus plastifié si vous êtes des vrais mélomanes de l'extrême. Une sensation sonore et émotionnelle comparable à un burger aplati d'enseigne mondiale à double arcade qu'un droïde d'accueil à visage grossièrement humain tenterait de vous fourrer dans les tympans. Des mélodies qui devraient faire mouche ("First you jump", "Natural"), mais vous laissent juste l'impression d'être des employés d'Elon Musk ou Jeff Bezos qu'on oblige à sourire pour une photo de fin d'année. Des moments qui pourraient être émouvants, voire épiques, transformés en grosses merdes cubiques micro-ondées. Une usine à tubes, oui : pour rouleaux de papier hygiénique. Un son "Bigger than Life" enrobé de kilotonnes de sucre synthétique, où tout devrait emballer le quidam selon un plan sans accroc, mais donne juste une énorme coquille vide, peinturlurée de nostalgie artificielle dégoulinante par un algorithme foireux.

note       Publiée le lundi 21 novembre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Direction of The Heart" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Direction of The Heart".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Direction of The Heart".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Direction of The Heart".

Fabb74 Envoyez un message privé àFabb74

Malheureusement je suis entièrement d'accord ! Malheureusement parce que j'ai vu les Minds cette année sur scène et c'était un pur moment live ! Playlist exceptionnelle bien sur puisque ça tapait pas mal sur leur première période post-punk/cold wave hypnotique. L'interprétation était en tout cas au rendez-vous. Je n'ai jamais cessé de les suivre comme Depeche Mode, donc mon objectivité est souvent défaillante à leur égard, ils m'ont procuré trop de bons moments. Mais là...on s'emmerde sévère ! Du néant plastifié, bravo Raven, pas mieux. Alors je mets 2 aussi car il y a un travail d'écriture mais il n'y a rien derrière...c'est malheureux

Note donnée au disque :       
nicola Envoyez un message privé ànicola

Dire qu’ils ont fait les chœurs d’Iggy Pop…

Richard Envoyez un message privé àRichard

Pas de brosse à reluire ici, mais quel réel régal de lecture que tes chros Raven. Toujours aussi originales et sacrément bien tournées. Et pour les Minds...

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Parfait, personne n'avait rien à secouer de ce que devenait le groupe depuis 1990... Encore moins depuis maintenant...