Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAvale › Avale

Avale › Avale

k7 • 6 titres • 15:20 min

  • 1Eat Me1:44
  • 2Le Jeu2:51
  • 3XX Boy1:37
  • 4Lady Killer3:48
  • 5Poison2:25
  • 6Soleil Mort2:52

informations

Enregistré – en août 2015 à Metz, mixé et masterisé par Julien Louvet.

line up

Christelle Cavaleri, Mrs Verdun

chronique

Avale font simple. Avale font noir. Avale font froid – cold, si vous préférez ? Sur cette cassette sans titre – ou plutôt, qui dit leur nom – Avale font brut, encore plus qu'après. Pas moins claquant – direct, compact. Une basse au fuzz bourdonnant, aux lignes obsédées, acharnées – façon swamp rock, parfois, même. Une batterie sans grosse caisse, sans roulements mais avec un tambourin fixé sur le pied du hi-hat, des maracas parfois, en sus ou à la place des baguettes. Un approche garage nue, directe, lumière crue qui tranche dans la nuit dont elle enveloppe l'espace, autour, qu'elle boit. Mais tout ça : avec un son post-punk, métallique, dur, un souffle « à température de cave », comme iels disent – en précisant qu'iels servent ainsi le poison. Leurs deux timbres – acier, elles-aussi, ces voix, rien de caressant... Mais rien de rebutant – parce que cet « à prendre ou à laisser » sonne ainsi comme une vraie franchise.

Alors... Entrez.

Avale – ce nom... C'est un ordre ? Avec ce premier tire – Eat Me. (Please eat me/Devour me/Swallow me... Mais à la fin iel-le-ou-la-vire, tiens). Avec cette image de pochette – façon bordel BDSM années folles ? Peut-être. Peut-être aussi que c'est une fausse piste – que si vous entrez pour ça, le frisson cheap d'en avoir (mal) pour votre argent, vous serez déçu – ou pas à la bonne place, simplement. Ça raconte des choses pas drôles et douloureuses, des rapports qui pourraient bien finir mal, certes – mais pas comme ça en restant dans ces « autres » codes. Parce que si ça dérape, iel vous aura prévenu (Des lames aiguisées […] Come on baby just let me play […]) ; et encore, c'est peut-être une autre manière d'expulser le trop simple, fatigant amateur ([…] You'd Better go away). Parce que oui, d'une espèce d'érotisme du glacé/brûlant, il est bien question – mais sans faire croire à un quelconque mystère, sans mise en scène de train fantôme rassurant, sans cellules à mots de passe (safe word?) avec payement d'avance. Ce n'est pas une musique « pour clients ». C'est la narratrice, toujours, qui dit son point de vue. Quand ça énonce deux côtés d'une histoire, ça coupe au plus court et factuel – Cette fille est un poison, mais il aime le poison. Quand ça rêve de cul, c'est sans prétexte (I dream I have XX Boyfriend/I wish I have XX Boyfriend... C'est tout, pour les paroles de celles-ci). Quand ça renie et ça trahit c'est sans pitié, sans regret – parce qu'à un soleil mort on ne peut plus se fier, s'adonner.

Alors, sortez.

C'est court. C'est simple, je disais. Et garage froid, bayou gelé dans l'air Messin – gothique/béton (armé, oui... Iels confirmeront, sur un autre disque), structures en verre, acier, ciment, sur l'horizon (désaffectées ou poussant là pour satisfaire d'absurdes projets de tourisme, dans cette ville qui n'a pas l'air d'en vouloir). La vie aussi, passe en vitesse – elle est venue là, vous regardiez ailleurs. La saisir par ces bouts là, c'est une manière qui en vaut une autre. De toute façon, auvri, c'est elle qui vous attrape, alors... Si c'est le jeu, comme iels disent : Crache et regarde dedans.

note       Publiée le mardi 11 octobre 2022

Dans le même esprit, Dioneo vous recommande...

The Cramps - Live at Napa State Mental Hospital

The Cramps
Live at Napa State Mental Hospital

Gallon Drunk - Tonite... The Singles Bar

Gallon Drunk
Tonite... The Singles Bar

Ou (encore plus) les Australiens de Scientists ou... Du swamp-rock quoi. Mais sous la glace.

La Chasse/Cancer - La Chasse/Cancer (K7 split)

La Chasse/Cancer
La Chasse/Cancer (K7 split)

Pour la face La Chasse - avec qui d'ailleurs elles partageront une autre cassette.

Malaria! - Emotion

Malaria!
Emotion

Ou sinon... Oui.

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Avale" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Avale".

    notes

    Note moyenne        3 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Avale".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Avale".

    Dioneo Envoyez un message privé àDioneo
    avatar

    Ah cool, ben de rien ! Le son est très proche de celui qu'elles ont en direct - même fuzz rapeux, batterie pas compressée/gonflée par la sono, et voix sans effets "arrondissant"... Donc si ça te cause sur disque et qu'elles passent vers chez toi...

    Note donnée au disque :       
    allobroge Envoyez un message privé àallobroge

    Vraiment excellent, j'adore le son, merci pour la découverte !

    Note donnée au disque :       
    Dioneo Envoyez un message privé àDioneo
    avatar

    Eh eh, ça ne m'étonne pas, je me disais même que ça c'était le genre de groupe que toi comme moi on est susceptible d'aimer/chroniquer, en ne partant pas forcément du même point, de la même "culture de base"... Bon, si tu aimes celui là, le suivant (Incisives) et le dernier (qui s'appelle aussi Avale) devraient te causer aussi. C'est très constant - en épurant encore un peu plus les lignes par rapport à celui-ci. Ça va bien avec l'automne qui s'affirme, aussi, cette musique.

    Note donnée au disque :       
    Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
    avatar

    Ah oui, ça me parle bien, ça !

    Note donnée au disque :