Vous êtes ici › Les groupes / artistesEExtreme Noise Terror › A Holocaust in Your Head

Extreme Noise Terror › A Holocaust in Your Head

vinyl 33t • 13 titres • 25:44 min

  • 1Statement02:12
  • 2Deceived02:09
  • 3Take the Strain01:44
  • 4Conned Thru Life01:50
  • 5We the Helpless00:59
  • 6Show Us You Care03:07
  • 7Innocence to Ignorance01:33
  • 8Use Your Mind02:11
  • 9Murder02:19
  • 10Another Nail in the Coffin01:43
  • 11Raping the Earth01:30
  • 12Bullshit Propaganda02:16
  • 13If Your Only in It for the Music (S.O.D. Off!)02:11

enregistrement

Enregistré une première fois avec Mick Harris à la batterie avant qu'il ne se fasse jeter (1987 ou 1988), jamais publié jusqu'à... aujourd'hui, enfin, cette année (Back on Black). Enregistré une deuxième fois en 1988 pour deux éditions seulement (Head Eruption, Farewell Release). Enregistré une troisième fois en 1991 (pour une raison... inconnue, jusqu'à nouvel ordre...).

line up

Anthony Dickens ([Stick] batterie), Phil Vane (voix [8]), Mark Gardiner (basse), Pete Hurley (guitare, basse, voix), Dean Jones (voix)

Musiciens additionnels : Mick Harris (batterie selon la version)

remarques

Une nouvelle édition intitulée "The Original Holocaust" est sortie en 2022 : il s'agit de la fameuse session non publiée avec Mick Harris aux futs, remasterisée par Dean Jones pour l'occasion, sortie par Back on Black, diverses versions disponibles d'ici novembre 22 et en 2023.

chronique

Styles
metal extrême
grindcore
punk
crust
Styles personnels
graou du gras

J'ouvre guts of darkness et qu'est-ce que je vois ? Que l'un des groupes les plus foutraques et moches de la galaxie brutalidad del punk metal de lo UK est décrit par deux chroniques "sur un malentendu". Non, mais sérieusement, Extreme Noise Terror, ça mérite quand même qu'on y jette une oreille, même patiente. Formé à Ipswich en 85, il est ou fut (?) un des exemplaires du grind/death qui a le plus gardé ce côté croustillant du squat pourri infesté de rats qu'on retrouve chez Discharge, Varukers, Amebix et tutti quanti, le Extreme Noise Terror toujours debout après des dizaines d'années de lose... pardon de carrière sortait donc son premier album cette année là, et comme j'étais loin et petit, évidemment je ne le découvris que bien plus tard, et au hasard de Peel Sessions glanées deci de là, en voyant que le groupe partageait beaucoup de points communs avec mes bien aimés Napalm Death : des gens, des riffs, une certaine attitude, un positionnement politique affirmé dès le début jusqu'à la fin, un départ du punk le plus primitif pour s'éloigner vers le death metal encore plus bourrin, la seule différence étant peut-être une propension à ne pas bien se mettre à jour, une notoriété bien moindre - peut-être, sans doute aussi, beaucoup moins de talent... Enfin, ici, vous aurez de quoi vous défouler, des morceaux à trois riffs mégapunk, des paroles beuglés par les deux chauve-souris à fond de gorge avec autant de style qu'un Renaud enroué, un batteur qui en fait des tonnes (écoutez la version avec Harris sortie cette année des cartons !), un son sorti du caveau de la grotte de la cathédrale de la malédiction, du frais, du simple, du crust ultra primitif, idéal pour tournoyer dans le pit - enfin, si vous aviez 17 ans en 1989, maintenant : c'est cuit. Voilà, les chroniques du futur sur le passé, parlant de jeunesse révolue, de révolution avortées, de mouvements cuits et recuits : ça c'est la déprime ! C'est gutsien ! À noter qu'on ne sait jamais quel enregistrement on écoute, il faut se renseigner avant, vu que cet "album" a au moins trois versions qui trainent selon les années, les labels, les mésententes, les réconciliations, le temps qui passe... la déglingue à tous les niveaux je vous dis !

note       Publiée le dimanche 9 octobre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "A Holocaust in Your Head" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "A Holocaust in Your Head".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "A Holocaust in Your Head".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "A Holocaust in Your Head".

Etienne20399 Envoyez un message privé àEtienne20399

Mon premier contact avec le Crust c'est fait avec cet album quand comme toi je cherchais des groupes qui sonnaient de pres ou de loin comme Napalm Death. Un album que j'écoute encore régulierement avec les vieux Doom Disrupt et autres Crude SS

Message édité le 27-11-2022 à 14:23 par Etienne20399

Note donnée au disque :