Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPlasmatics › Coup d'état

Plasmatics › Coup d'état

  • 2005 • Rock Candy CANDY007 • Remaster • 1 CD

cd • 14 titres

  • 1Put your love in me
  • 2Stop
  • 3Rock n roll
  • 4Lightening breaks
  • 5No class
  • 6Mistress of taboo
  • 7Country fairs
  • 8Path of glory
  • 9Just like on TV
  • 10The damned
  • 11Uniformed Guards (Work-In-Progress Recording)
  • 12Put your love in me (Demo)
  • 13Stop (Demo)
  • 14Coup D'Etat Radio Ad

enregistrement

Electric Lady Studios, New York, USA; Dierks Studios, Cologne, Allemagne.

line up

Wendy O. Williams (chant), T.C. Tolliver (batterie, percussions), Chris Romanelli (basse, clavier), Richie Stotts, Wes Beech (guitares)

remarques

Les morceaux 11à 14 sont des bonus.

chronique

En 1982, le punk n’est plus du tout à la mode, surtout pas aux USA mais les Plasmatics n’en ont cure; après tout, le heavy metal si populaire a toujours constitué une part de leur moelle musicale… Après le départ de Jean Beauvoir, son remplacement par Chris Romanelli, c’est le label Capitol Records qui vient faire risette à Wendy et à sa bande. Enfin ! Sous la houlette du musicien et producteur Dan Hartman, le combo boucle en une semaine une démo (qui sortira vingt ans après sous le nom de ‘Coup de grâce’) mais c’est en Allemagne que se finalise concrètement le disque avec une production de Dieter Derks, très en vue pour avoir cartonné avec Scorpions. Rien d’étonnant à obtenir un disque de pur heavy au final. Rien de très radio friendly pour autant, le ton est pesant, sombre et Wendy O. Williams qui a progressé au chant offre une prestation incroyable, poussant ses cordes vocales au maximum (à tel point qu’elle devrait être supervisée médicalement histoire de ne pas bousiller sa voix définitivement). Rétrospectivement, la majeure partie du heavy/hard de ma proto-adolescence (84-86) sonnait finalement plutôt inoffensif (Venom faisant exception); les groupes de filles avaient déjà tendance à se montrer plus flippants, leurs vocalistes produisant des sonorités plus inquiétantes que les couinements haut perché de leurs collègues aux boules coincées dans une trappe à souris. Wendy, elle, est la reine incontestée dans ce panthéon. Si certaines chansons telles que ‘Rock’n’roll’ paraissent plus communes, d’autres sont limite effrayantes tant son timbre rauque fait merveille (‘Stop’, ‘No class’, ‘The Damned’); sur ‘Lightning breaks’, son jeu vocal pourrait même renvoyer Mercyful Fate aux orties. Si la chanteuse demeure clairement l’as de pique, le groupe n’est pas en reste. Son heavy est imaginatif, puissant, on varie les attaques pêchues, on place un mini solo, une intro (‘The Damned’), on accélère, décélère, alourdit; bref sous des atours de disque lambda dans l’air du temps, les Plasmatics affirment au contraire une musique passionnante, riche, travaillée mais immédiate en évitant les prétentions techniques d’une nuée de nouvelles formations exhibant leurs guitar heroes comme autant de médailles et assurant une atmosphère réellement inquiétante, ailleurs que sur la pochette (‘Uniformed guards’, ‘The Damned’, ‘Stop’, ‘Just like on TV’)… Malgré de bonnes ventes, Capitol se désintéressera vite du groupe et Wendy entamera une carrière solo (histoire aussi de ne pas perdre de temps à récupérer la propriété du nom des Plasmatics). Il y aura encore un skeud en 1987 mais ceci est une autre histoire. 1982. Bon sang. Je ne l’avais pas réalisé à l’époque mais voilà bien un groupe majeur dont la démarche aura inspiré durablement de nombreux pans de la scène rock américaine et que dire de Miss O. Williams ? Une grande artiste et une belle personne qui militera pour la cause animale, choisissant de s’ôter la vie en 1998 après avoir au préalable, comme elle adorait à le faire souvent, nourri les écureuils qu’elle aimait tant…

note       Publiée le mardi 16 août 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Coup d'état" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Coup d'état".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Coup d'état".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Coup d'état".

ProgPsychIndus Envoyez un message privé àProgPsychIndus

je l'avais acheté ado celui là , le titre "stop" ahhh une tuerie , très bon plasmatics , je sens que metal priest va finir par arriver sur guts , le plus gothique quelque part si l'on peut dire.

Note donnée au disque :