Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKadavar › The Isolation Tapes

Kadavar › The Isolation Tapes

  • 2020 • Robotor Records RRR001-0-XV • Lim • 500 copies • 1 LP 33 tours

lp • 10 titres • 44:40 min

  • Tabula Rasa, part I-V
  • 1The Lonely Child06:19
  • 2I Fly Among The Stars04:48
  • 3Unnaturally Strange (?)03:28
  • 4(I Won't Leave You) Rosi05:15
  • 5The World Is Standing Still04:20
  • Flying Arrows
  • 6Eternal Light (We Will Be OK)05:54
  • 7Peculiareality (!)01:51
  • 8Everything Is Changing05:24
  • 9The Flat Earth Theory01:50
  • 10Black Spring Rising05:31

enregistrement

Enregistré, mixé et masterisé par Tiger Bartelt aux Robotor Studios, Berlin, 2020. Enregistrements additionnels par Richard Behrens sur le titre "The Lonely Child". Artwork par Max Loffler.

line up

Lupus Lindermann (chant, guitare, synthétiseur), Tiger Bartelt (batterie), Simon Bouteloup (guitare, basse)

Musiciens additionnels : Matthias Schult (guitares [1]), Ilgen-Nur Borali (chant [10]), Rosa Merino Claros (chant [10])

remarques

chronique

2020. Pandémie mondiale de Covid. 6 millions de morts à ce qu'il paraît. Et en prime un confinement plus ou moins généralisé. Isolation Tapes est élaboré au long cette période durant laquelle le monde entier ou presque est à l'arrêt. Mais pendant que le monde entier ou presque est à l'arrêt, Kadavar continue, lui, d'avancer avec ce surprenant disque qui impose à nouveau une rupture assez franche avec ses prédécesseurs. On oublie le rock nerveux des débuts ; on oublie également, partiellement tout du moins, le vampirock de "For The Dead Travel Fast" ; la formation met ici le cap sur les étoiles, convoquant les fantômes de "Wish You Were Here", entre autres... Car on est sur un véritable disque d'ambiances, chaleureusement rétro et planant à souhait. Le chant, parfaitement maîtrisé, est distillé avec parcimonie et préfère laisser la place la plupart du temps à de longues plages instrumentales qui prennent le temps de s'installer, de se développer en laissant souvent une place prépondérante à la basse, puis partent par instants dans des envolées très aeriennes. Et tout ça, à l'instar d'un bon Tool, groupe avec lequel Kadavar partage ce goût pour un rock progressif de qualité, sans jamais que cela ne devienne longuet et chiant. Il y a quelques albums je m'interrogeais sur la valeur réelle de Kadavar. En 2 albums ils ont su pulvériser l'intégralité de mes doutes, avec un "For The Dead Travel Fast" absolument impressionnant duquel je ne me suis pas encore tout à fait remis, et maintenant cet "Isolation Tapes" qui sans taper aussi fort me plaît dans sa recherche exploratoire. C'est désormais clair, Kavavar ne s'impose plus aucune barrière, vivement la suite...

note       Publiée le samedi 3 décembre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • GrahamBondSwing
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Isolation Tapes" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Isolation Tapes".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The Isolation Tapes".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Isolation Tapes".

GrahamBondSwing Envoyez un message privé àGrahamBondSwing

Assurément des moments très Floydiens dans cet album, période Meddle j'dirai. On peut déceler un petit esprit dark par-ci par-là, mais c'est peut-être plus un feeling personnel.

Note donnée au disque :       
Nicko Envoyez un message privé àNicko
avatar

La première écoute fut déconcertante, mais ensuite, un très gros coup de coeur ! Un sublime album, aussi étonnant que réussi. Le pari était osé, mais tellement réussi ! Ils ont parfaitement retranscrit cette ambiance de confinement dans cet album aérien et cotonneux. Du grand art, j'adore !

Note donnée au disque :