Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWormrot › Hiss

Wormrot › Hiss

cd • 21 titres • 32:50 min

  • 1The Darkest Burden01:46
  • 2Broken Maze01:55
  • 3Behind Closed Doors01:28
  • 4When Talking Fails, It's Time for Violence01:15
  • 5Your Dystopian Hell01:29
  • 6Unrecognizable00:10
  • 7Hatred Transcending01:50
  • 8Doomsayer00:37
  • 9Pale Moonlight00:44
  • 10Seizures02:51
  • 11Voiceless Choir02:35
  • 12Grieve01:40
  • 13Sea of Disease02:10
  • 14Noxious Cloud01:10
  • 15Shattered Faith00:19
  • 16Desolate Landscapes02:19
  • 17Spiral Eyes00:41
  • 18Vicious Circle01:06
  • 19Weeping Willow01:09
  • 20All Will Wither01:08
  • 21Glass Shards04:28

extraits vidéo

informations

Sorti en CD, cassette, vinyle, et en ligne. Illustration par Jon Chan.

line up

Rasyid (guitare, basse, bruits), Arif (voix), Vijesh (batterie, percussions)

Musiciens additionnels : Myra Choo (violon [19])

chronique

Un spectre hante ma mémoire : le spectre de la grind biquette de la ferme de Mauriac ! Si vous cherchez bien, vous trouverez l'une des photographies les plus métal qui soient, représentant le groupe singapourien Wormrot il y a plus de dix ans s'escrimant devant un public concentré, tous mammifères ! Et certains à cornes. Wormrot, les années passant, et moi aussi, reste toujours assis sur son petit strapontin de grindeux à l'ancienne ND 2000's malgré toutes les vicissitudes de cette chienne de vie - dernier album pour le vocaliste Arif, fin de carrière du groupe post covid ? Tout en restant "traditionnel" ni trop "raw" et puissant, et mélodique, arrivant sur cet album à parfaire leur style, Wormrot nous offre un album que je trouve complet, beau, contrairement à d'autres groupes scandinaves dans le sous-genre dont j'ai l'impression de relire des copies carbones bien trop de fois... Sur cette belle pièce j'y vois la somme d'une carrière venue de loin, itinérante comme tout bon groupe de grind, couverte par une illustration si cool, si franche que ça me fait tout chose dans le bide ! Et puis les gars tiennent continuellement à souligner qu'ils font du punk metal, du grindcore, dès l’apparition de mélodies sortant des power chords universels, dès les petits breaks et ralentissements, donnant une impression de facilité dans l'exécution, dans la composition d'un groupe qui glisse sur la violence et les mosh pits comme une machette sur le dos d'un buffle sacrifié en honneur du Colonel Kurtz. Chiadé, rock and roll, amphétaminé, enfin, les cases sont cochées, y a plus qu'à courir comme un con, et peut-être un jour les revoir avec ou sans cervidés comme copain pour enfin exprimer l'énergie de la danse, de la fureur, de la joie d'exploser son corps comme une tueuse n'ayant plus qu'un objectif, focus, focus, shoot, pouf ! Satisfaction.

note       Publiée le dimanche 10 juillet 2022

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Hiss" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Hiss".

notes

Note moyenne        5 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Hiss".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Hiss".

pyosisified Envoyez un message privé àpyosisified

C'est quoi ce tag. J'en change ma note.

Y'a aussi du violon sur la 12 et la 21!

Message édité le 14-07-2022 à 22:35 par pyosisified

Note donnée au disque :       
Raven Envoyez un message privé àRaven
avatar

Il y a aussi Ego de Oomph!... Et un album de Vald. Mais sûrement petite palanquée d'autres.

nicola Envoyez un message privé ànicola

Elle me fait penser à cette pochette, en plan plus serré :

bourre zoum zoum zoum

Chris Envoyez un message privé àChris
avatar

Cher Proggy, il ne tient qu'à toi de la pondre ;-)

Rastignac Envoyez un message privé àRastignac
avatar

ahah, oui, les caïmans sont de sortie et à la mode on dirait !

Note donnée au disque :