Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEinstürzende Neubauten › Stimmen Reste

Einstürzende Neubauten › Stimmen Reste

  • 2006 • Potomak MUSTERHAUS 7 • Lim • 1 CD digipack

cd • 8 titres

  • 1Wir lesen Zeitung
  • 2Kernstück
  • 3Death
  • 4Tohuwabohu
  • 5Semiotische Musik #5
  • 6Grillen
  • 7Gestern
  • 8Hawonnnti!

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

remarques

Le dernier titre est interprété par N.U.Unruh seul (bien qu'écrit par Blixa Bargeld). Volume 7 de la série Musterhaus.

chronique

La voix, l’instrument primal par excellence, le plus difficile à apprivoiser, le plus mystérieux, le plus complexe à utiliser. Pour une formation telle que Einstürzende Neubauten dont l’essence réside dans la malaxation et la transformation de matériel brut, il apparaissait logique de se pencher un jour sur cet outil particulier dans une démarche plus radicale que sur les albums. Profitant de la série parallèle des Musterhaus (une série d’expérimentations en marge des sorties officielles grand public), nos Allemands se penchent sur la question pour un album constitué presque exclusivement d’expérimentations vocales, d’enregistrements de voix, manipulés, transformés, accompagnés parfois de quelques instruments. La première piste a tout d’une mise en musique du ‘stream of consciousness’, comme si, assis dans un café bondé, notre esprit pouvait capter au même instant toutes les lectures intérieurs d’une foule de lecteur(rice)s de journaux dans leur activité. La seconde, colonne vertébrale du disque, propose une montée dark ambient de près de vingt minutes, en réalité une nouvelle manipulation du titre ‘Vox Populi’ de l’album ‘Grundstueck’ enregistré avec une chorale de cent personnes. Exprimé comme ça, ça n’a rien de si spectaculaire, tout amateur ambient est habitué à ce genre de drone en vagues, même si celle-ci est efficace, de plus en plus sombre, inquiétante, lourde. La subtilité du propos, presque au trois quarts du morceau, lorsque l’on ne s’y attend plus guère, consiste à soudain révéler la texture du sommet de la vague: des voix humaines, celles qui constituaient ce marasme sonore, reprenant fugacement leur identité, ponctuée par des coups sourds tremblant d’échos. La technique se reproduit quelques fois, comme une montée des enfers lugubres et terrifiante. Une merveille. Sobre à l’extrême, l’enregistrement suivant consiste en l’évocation du mot ‘Death’ au milieu du silence, froidement, sans pathos, ni effet dramatique, avec juste, imperceptible, une bribe de respiration. ‘Tohwabohu’ donne l’impression qu’un yéti marche au ralenti dans un torrent d’eau métallique tandis que ce greffe quelques notes de basse, des percussions étouffées; le ot lui même est chanté en gamme ascendante puis descendante conférant à la composition une ambiance amérindienne de fond des bois. Avec ‘Semiotische Musik #5’, le groupe explore plutôt des bruits de bouche: soupirs, assentiment, réflexion. Anecdotique. Nettemment plus intéressant, ‘Grillen’ construit sur une base de grésillement insectes crées par la voix de Blixa bargeld sur laquelle se greffe des harmonies de lucioles électriques. Magnifique et trop court. ‘Gestern’ transforme des évocations locales en un rythme de marche soutenu discrètement par quelques discrets coups de caoutchouc au second plan d’abord afin que le rythme de la langue loopé se suffise pour permettre ensuite aux sons d’être augmentés au mixage dans une forme de réthorique robotique dépourvue d’électronique. ‘Hawonnnti!’ conclut par une suite de vocables (inventés ou non) rapides dont je ne saisis pas spécialement la logique mais qui termine le cd par une touche primate là où il a débuté par un rituel plutôt urbain. Vraiment bon et intéressant, ‘Stimmen Reste’ est peut-être l’essai des Musterhaus qui dépasse le simple cadre de l’expérimentation pour approcher une émotion à portée de main et de coeur. 4,5/6

note       Publiée le dimanche 22 mai 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Stimmen Reste" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Stimmen Reste".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Stimmen Reste".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Stimmen Reste".