Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInebrae › Lady Ligéia

Inebrae › Lady Ligéia

cd • 2 titres

  • 1Lady Ligéia
  • 2Lady Ligéia (instrumental)

line up

Jessica (chant), Jérôme G. (basse, clavier, guitare), Pierrick L. (guitare), PJ Chabot (violon)

remarques

https://inebrae.bandcamp.com/releases

chronique

Comment en arrive-t-on à devenir le personnage central d’un documentaire ? Il suffit parfois de rester fidèle à ses passions en se foutant éperdument du qu’en dira-t-on, de l’âge qui passe et de la 'bienséance'. Apparemment, l’amour inchangé de Jérôme G. pour la musique sombre et les Cure, son look échevelé à bientôt cinquante ans, sa position de musicien dans la scène de Nantes, ont interpelé le réalisateur Marc Cortès au point de lui donner envie de lui consacrer un film avec en filigrane cette question: ‘Et nous, à quoi avons-nous renoncé après notre adolescence ?’. Quoi de plus logique que d’en confier la bande-son à Jérôme ? Justement, il a un nouveau projet, Inebrae. En voici donc le premier single proposant le morceau et sa version instrumentale. ‘Lady Ligéia’ dure plus de six minutes qu’on ne verra pas passer, croyez-moi, vu l’agencement intelligent du morceau. Un violon mélancolique nous cueille d’entrée au milieu de chants d’oiseau et pas n’importe lequel, celui de PJ Chabot de Orange Blossom. Quelques notes de synthé, on hésite au milieu de cet étrange spleen brumeux faussement oriental avant qu’une voix féminine ne nous serve de guide. On renoue avec une cold wave à la française telle qu’on la trouvait chez Avoid catoblépone. Pause. Ca repart avec une rythmique roulante tribale, le ton enfle. Nouveau break, tension légère suggérée au violon, basse, quelques coups, la voix reprend et ça repart avec une guitare plus présente sur cette dernière ligne de droite. Décompression ultime tandis que meurt le violon dans des sursauts d’agonie. Merde, c’est déjà terminé ? On se passe la version instrumentale pour confirmer; elle confirme. Frustration, c’est ça un single; suffisamment pris au sérieux pour faire l’objet d’un beau digipack. Comment note-t-on une chanson ? A l'aune de l'appétit qu'elle suscite...

note       Publiée le samedi 21 mai 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Lady Ligéia" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Lady Ligéia".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Lady Ligéia".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Lady Ligéia".

Richard Envoyez un message privé àRichard

J'ai beaucoup aimé le documentaire sur Jėrôme. Il transpirait la sincérité, la passion intacte,les années qui filent. Tout fan de musique sombre et de Cure à divers degrés peut s'y retrouver.