Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLeviathan (AUS) › Illusions of life in the womb

Leviathan (AUS) › Illusions of life in the womb

cd • 8 titres

  • 1Levanah
  • 2Autopsy
  • 3Dreamtime fear
  • 4Sickness
  • 5Nux vomica
  • 6Addiction
  • 7Isolate
  • 8Descent

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Australie, octobre 1995

remarques

chronique

L’Australie n’est pas seulement le pays des koalas et des kangourous, c’est également là que se terre un terrible monstre, le pire de tous, baptisé Leviathan. Pas de doute quant à l’orientation de leur musique, il s’agit bien de gothique avec une majuscule. Pour s’en faire une idée, on pourrait évoquer une sorte d’hybride entre Ministry et Chrisitian death sous des cieux résolument batcave/post-punk. Au programme : une rythmique à réveiller un mort avec basse sur-plombée, des guitares deathrock entre Mephisto Walz et Fields of the Nephilim, un chant féminin oscillant entre Gitane Demone et Diamanda Galas, et une voix masculine qui rugit plus qu’elle ne chante, le tout accompagné d’inquiétants petits bruits electro en arrière-fond. Même si certains morceaux (‘Nux Vomica’, ‘Addiction’) flirtent allégrement du côté de l’indus métal, le talent de Leviathan est de maintenir sa musique dans une démarche clairement goth, évitant ainsi de devenir un énième groupe d’indus métal insipide. Vraiment puissant et effrayant !

note       Publiée le vendredi 13 septembre 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Illusions of life in the womb" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Illusions of life in the womb".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Illusions of life in the womb".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Illusions of life in the womb".

vin sang Envoyez un message privé àvin sang
album sympa, comprenant de tres bon titres mais il manque quelque chose qui fait que je ne l'ecoute pas souvent.
Note donnée au disque :