Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJoy/Disaster › Resurrection

Joy/Disaster › Resurrection

cd • 12 titres

  • 1Something
  • 2Let it bleed
  • 3Enclosed
  • 4Kisses & pain
  • 5New generation
  • 6Million faces
  • 7Dancing in sadness
  • 8My secret garden
  • 9Evolution
  • 10Swallow
  • 11The last day
  • 12Resurrection

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

remarques

https://joy-disaster.bandcamp.com/

chronique

Résurrection, un terme évoquant tant de choses et prenant des significations diverses selon les personnes… Revenir à la vie au sens propre, retourner le fil de son existence, une voie, des valeurs perdues… Quelle en était la portée pour Joy/Disaster ? Cinq ans de distance avec le dernier opus, c’est beaucoup pour ce groupe habitué à produire un album tous les deux ou trois ans. D’un autre côté, son style a pas mal évolué, de racines goth/post punk à du rock alternatif musclé; n’était-il pas temps pour une pause de réflexion ? Le titre laisserait supposer que les pistes ont été retrouvées mais en réalité le disque ne diffère pas fondamentalement du travail accompli. On note que l’aspect lourd des guitares s’est allégé, pour autant, pas de retour au post punk, ‘Resurrection’ se situe à un point médian. Nos Français continuent d’évoluer dans une zone rock alternatif bien gérée, avec de fugaces hoquets post punk (‘Kisses & pain’, vraiment bon, probablement la réussite du skeud), autrement dit dans un style familier pour autant. Pour autant le soufflé ne parvient pas à gonfler pleinement, il manque quelque chose. Le disque est bon globalement mais manque de corps. Rien à dire sur la composition, l’interprétation, la production, c’est l’émotion qui pèche, non que le disque en soit dépourvu mais elle m’apparait peu claire, un peu trop neutre pour accrocher l’attention à 100 %. On écoute l’ensemble avec un visage satisfait, on apprécie ses lignes de guitare, ce fond un peu mélancolique mais à tous les niveaux, le combo a produit mieux, c’est aussi con que cela. Du coup, le cd souffre de la comparaison avec ses prédécesseurs; on cherche la chanson qui se détacherait mais si aucune n’est loupée, aucune ne se distingue spécialement du lot, un peu comme si les musiciens tâtonnaient encore un peu pour retrouver un chemin duquel ils s’étaient égarés. Un album ‘sympa’ comme on dit mais Joy/Disaster avaient placé la barre suffisamment haute pour que l’auditeur se satisfasse de cette impression tiède. Rien de honteux dans l’achat mais clairement pas l’essai à acquérir en premier. Une résurrection partielle ? 3,5/6

note       Publiée le jeudi 28 avril 2022

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Resurrection" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Resurrection".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Resurrection".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Resurrection".