Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNacht Analyse › Sternentaufe

Nacht Analyse › Sternentaufe

cdr • 6 titres

  • 1Hilfeschrei
  • 2Autobahn
  • 3Korn um Korn
  • 4Gefühle
  • 5Der Mann von Nebenan
  • 6Scan mich ein

enregistrement

Sternwarte Studio, Augsburg, Allemagne, 2010-2013.

line up

Bapsi Per Du (chant, synthé), Daniel halluber (synthé, percussions), Fantasi Wagner (synthé, programmation)

remarques

https://nachtanalyse.bandcamp.com/
Pochette plastique, numérotée.

chronique

Styles
new wave

Nos amis teutons ont plus que d’autres parfois ce don de nous faire voyager dans le temps en restant dans le présent. Tout y était à ce concert de Nacht Analyse: fringues new wave noires/blanches amples, les cheveux en pétard laissant leurs mèches peroxydées dépasser d’une petite casquette, boucles d’oreilles imposantes… On se serait cru à l’âge d’or de la new wave en plein milieu des 80’s, un vrai bonheur. Sans surprise, la musique va également chercher de ce côté, le duo pratiquant une new wave minimale héritière de la Neue Deutsche Welle. On affectionne les tempi de boîte binaires, les rythmiques électroniques bouclées, quelques froufroutements crées sur le synthé, quelques suites de notes cristallines; le chant féminin se positionne en adéquation avec la musique sans pour autant jamais s’y fondre, comme si les lignes de synthés avait été composées pour coller avec et non l’inverse. On songe forcément à des noms tels que No More, Nichts, Frische Farbe, Malaria! même dans leurs essais minimaux et l’originalité n’est pas la qualité première. Cependant la passion illimitée que vouent les artistes à la new wave, leur capacité à créer des climats froids mais jamais complètement arides, avec même un minimum de souffle dans les mélodies, permettent de déguster ce premier essai comme on goûterait un esquimau parfum Kraftwerk (‘Das Model’) avec une touche de canneberge pour l’acidité. Bapsi Per Du y met du sien derrière son micro et son timbre agréable, suffisamment frais, ne gâche rien à ces ambiances s’écoulant comme le long d’une autoroute virtuelle crée sur Commodore 64. Développer une machine à remonter le temps ? Inutile, il suffit de bien choisir ses disques.

note       Publiée le lundi 25 avril 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Sternentaufe" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Sternentaufe".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Sternentaufe".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Sternentaufe".