Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMCharles Mingus › Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus

Charles Mingus › Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus

  • 1996 - Impulse!, 051 170-2 (1 cd digipack)

8 titres - 45:43 min

  • 1/ II B.S. (4:49)
  • 2/ I X Love (7:41)
  • 3/ Celia (6:14)
  • 4/ Mood Indigo (4:45)
  • 5/ Better Get It in Yo' Soul (6:30)
  • 6/ Theme for Lester Young (5:51)
  • 7/ Hora Decubitus (4:43)
  • 8/ Freedom (5:10)

enregistrement

New York City, USA, 20 janvier 1963 et 20 septembre 1963

line up

Jay Berliner (guitare), Don Butterfield (tuba), Jaki Byard (piano), Eric Dolphy (saxophone alto, flûte), Rolf Ericson (trompette), Booker Ervin (saxophone ténor), Dick Hafer (saxophone ténor, clarinette, flûte), Quentin Jackson (trombone), Charlie Mariano (saxophone ténor), Charles Mingus (contrebasse, piano, narration), Jerome Richardson (saxophone baryton et soprano, flûte), Dannie Richmond (batterie), Richard Williams (trompette), Britt Woodman (trombone), Eddie Preston (trompette), Walter Perkins (batterie)

chronique

Styles
jazz
Styles personnels
post bop > avant garde

"Mingus x5" est un album bien curieux. Mais quoi de plus normal puisqu'en définitive il s'agit de Mingus ? Désormais signé chez Impulse! sur lequel il a déjà commis son chef-d'oeuvre, le puissamment lyrique "The Black Saint and The Sinner Lady", et avant son étonnant essai solo au piano, ultime témoignage avant longtemps, Mingus étonne en s'attelant à la réécriture et au réarrangement de certaines de ces pièces les plus fameuses. Et pour semer davantage le trouble, il rebaptise quasi tous ses titres ! Mais une oreille bien entraînée reconnaît ces titres sans peine : "II B.S." est une relecture du fameux "Haitian Fight Song" de "The Clown", "I X Love", une adaptation de "Open letter to Duke" sur "Mingus Ah Um", "Better Get Hit in Yo' Soul" est conservé malgré un final complètement escamoté, mais "Theme from Lester Young" est l'autre nom donné à son célèbre "Goodbye Pork Pie Hat". "Hora Decubitus" s'occupe, lui, du répertoire de "Blues & Roots" avec son réarrangement de "E's Flat Ah's Flat Too". En somme, mis à part l'inédit "Celia", le gospel récité, "Freedom", non publié à l'origine sur vinyle, et le standard d'Ellington, "Mood Indigo", tout de même déjà repris sur "Mingus Dynasty", on est à même de se demander quel intérêt à cette redite ? ...Il n'y a pas redite. C'est là toute l'astuce. Avec deux formations d'onze musiciens chacune, dont l'une qui comprend Charles Mariano, impérial sur "I X Love" et "Celia", et l'autre où l'indéféctible Booker Ervin partage la vedette avec le déjà fort prometteur Éric Dolphy, chaque musicien investi dans l'entreprise élève les titres de Mingus vers de nouveaux sommets d'interprétation et de mise en scène. A considérer qu'il s'agit là d'une compilation, c'est définitivement, vous en conviendrez, une compilation qui ne ressemble à aucune autre. Elle révélera aux curieux la richesse de l'univers de Charles Mingus, ses arrangements hors pair, son swing irrésistible et son sens mélodique, mais trop peu de sa folie douce.

note       Publiée le vendredi 13 septembre 2002

partagez 'Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus".

ajoutez une note sur : "Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus".

ajoutez un commentaire sur : "Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mingus Mingus Mingus Mingus Mingus".

Klarinetthor › lundi 31 octobre 2016 - 17:20  message privé !

http://www.lemonde.fr/televisions-r.... A vos transistors samedi qui arrive.

Note donnée au disque :       
AlXX › jeudi 12 juin 2014 - 20:22  message privé !

"II B.S." est vraiment fantastique. Forcément après une entrée en matière aussi poutresque, les autres titres sont un peu en dessous mais ça reste du très bon.

Note donnée au disque :       
Botherhood › mardi 9 janvier 2007 - 23:19  message privé !
'Theme for Lester Young' est à tomber par terre. Bien qu'hétérogène, on y trouve de bons titres.
Note donnée au disque :       
aur › samedi 8 avril 2006 - 10:07  message privé !
"Mingus", (une fois), est excellent lui aussi. Nombres d'albums parus sur le label CANDID : ceux de MINGUS et BOOKER LITTLE, sont excellents !!!