Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVendemmian › One in a million

Vendemmian › One in a million

cd • 10 titres

  • 1One in a million
  • 2Hollow inside
  • 3I'm falling
  • 4The other side of me
  • 5Shine on
  • 6Walk away
  • 7Heaven
  • 8Better than everything
  • 9Innocent
  • 10Sea of colours

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Mark (chant, guitare, basse, programmation), Dave (guitare, basse, programmation)

remarques

chronique

Je sais qu’il y en a d’autres entre ‘Treacherous’ et celui-ci mais j’avais envie de briser la trame chronologique pour rigoler, changer ou un bidule comme ça. Hiatus de dix ans quand même, forcément, ça questionne, ça titille, tellement de formations se sont senties obligées de nous imposer un comeback pas toujours avisé quand on a trop perdu le feu sacré et qu’on cherche à coller à l’air du temps (les pourtant très bons Still Patient ?, les mauvais Secret Discovery, pour ne citer qu’eux). En Grande-Bretagne, ça ne se passe pas ainsi, il doit y avoir quelque chose dans l’iode, le fish’n’chips ou les kilos de beurre salé sur les toasts, à moins que ce ne soit simplement la pollution ou les pintes, mais quand on est goth, on le reste ou on lâche complètement l’affaire. Voilà un pays où il n’est pas rare de voir papa et maman goths se balader avec leur progéniture plutôt vêtue en survêtements et casquettes parce que gothiques ou pas, les parents, c’est ringard (mais les miens sont quand même plus cool que ceux du voisin, avec leurs boucles d’oreilles, leurs ongles vernis, leur teint blafard, les fringues jais, leur drôle de musique obscure). Tout ça pour dire que la reformation du duo n’a rien d’une blague et que cet ultime opus (à ce jour) est vraiment inspiré. Mark et Dave ont toujours le chic pour conjuguer des mélodies prenantes et une énergie contagieuse. C’est moins sombre qu’au début des 90’s mais l’aspect décadent n’a pas disparu; cette galette regorge de hits potentiels à commencer par le morceau éponyme, un ‘Walk away’ subtilement mélancolique derrière son punch (l’orgue imperceptible, les harmonies du couplet), ‘Follow inside’, ‘Heaven’, ‘Better than everything au chant empli de rage de mordre et j’en passe. Aucun déchet en réalité, pour synthétiser, ‘One in a million’ est un disque convaincu et convainquant empli de passion, de noirceur, d’électricité et d’un zeste de décadence pour parachever la toile, pas la moindre trace de souffle court chez nos deux Britons et c’est réjouissant. Vendemmian me semble clairement une formation sous-estimée et je sais de quoi je parle puisque je suis le premier à l’avoir reléguée au deuxième rang. Je ne suis pas en train d’affirmer que nous tenons là le phénix des hôtes de ces bois, juste un solide groupe goth rock fichtrement efficace et talentueux tout au long d’une carrière de près de vingt ans.

note       Publiée le vendredi 18 février 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "One in a million" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "One in a million".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "One in a million".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "One in a million".