Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKSU › Nasze Słowa

KSU › Nasze Słowa

cd • 21 titres

  • 1Kto Cię Obroni Polsko
  • 2Wygnany Z Raju
  • 3Władcy Świata
  • 4Techno, Techno
  • 5Dziwne Drzewa
  • 6Marszałkowska Kosa
  • 7Odlot W Niepamięć
  • 8Wyrzuć Drzwi
  • 9Nic Nie Powiedziała
  • 10Neopogo
  • 11Nie Miej Złudzeń
  • 12Awaria Obrazu
  • 13Wuje Wuje
  • 14Dobre Rady, Mądre Słowa
  • 15Nasze Słowa
  • 16Cjanci
  • 17Poza Światem Słów
  • 18Bieszczady 2004
  • 19Moje Bieszczady
  • 201944
  • 21Po Drugiej Stronie Drzwi

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Kidawa Studio, Pologne, 2004.

line up

Eugeniusz "Siczka" Olejarczyk (chant, guitare), Jarosław "Jasiu" Kidawa (guitare)

remarques

chronique

Styles
punk

Pour comprendre l’impact de la musique de KSU peut-être faut-il avoir été un ‘Dorfpunk’ pour reprendre l’expression de Rocko Schamoni pour le titre de son bouquin ? Pour ma part, c’est inconscient, je ne peux faire abstraction de l’excellent reportage me les ayant fait découvrir. Les mecs qui te racontent leur parcours loin d’être évidents assis dans une campagne magnifique, il y a quelque chose d’apaisé, hors du temps. Le réalisateur a pourtant bien goupillé son film puisqu’il démarre avec l’accord d’intro de ‘Nic Nie Powiedziała’, un truc lancinant, déchiré, comme une plainte lancée depuis le sommet de la montagne qui inonde la vallée, comme une meurtrissure appelant aux armes, quelque chose de plus émouvant que le cor du Gondor…De fait, les morceaux de ce skeud ont une faculté de sonner comme des hymnes, quelques chose d’épique sans l’aspect kitsch, avec des mélodies que l’on pourrait trouver jouées au pipeau ou au violon dans le punk celtique. Sauf que chez KZU, c’est plus lourd, plus lent, plus électrique, contournant l’écueil de la chanson ‘de trogne à bière dans son pub’ trop festive. Pas besoin de piger le polonais pour comprendre que ça ne rigole pas dans les paroles; le groupe a une approche plutôt rock du punk et ne mise pas exclusivement sur les rythmes turbo (même si ‘Techno, Techno’, ‘Odlot W Niepamięć’ fortement inspirés par Motörhead tendrait à prouver l’inverse, de même que ‘Dziwne Drzewa’ ), certaines chansons sont même parfois relativement lentes (le poignant ‘Dziwne Drzewa’ rappelant volontiers une version lourde de New Model Army). Ces types ont un vrai don pour se mettre au diapason des révoltés, jeunes ou moins, et à l’écoute de leur album (des autres aussi ), on saisit l’aspect cultissime de KSU aujourd’hui encore dans l’histoire du rock polonais. On a juste envie de bondir, de heurter d’autres gars fringués comme nous, pour bâtir par ces chocs d’épaules, ces empoignades tourbillonnantes, un mur indéboulonnable, une muraille comme un pied de nez à la grisaille ambiante, la censure, un système moisi, les gens coincés. Et les mélodies de KSU transportent, te gueulent au travers de leurs riffs puissants, électriques, que tu as raison, que si tu te laisses envahir par leur énergie, personne ne pourra te mettre à terre. C’est clairement ce que je ressens à l’écoute de ce fameux ‘Nic Nie Powiedziała’ dont la gratte d’intro me pille l’intérieur et m’envoie vers le ciel en moins de vingt de secondes le sang en ébullition mais des tueries, ce disque en regorge. Une sorte de parfait croisement entre Motörhead et New Model Army exprimé au travers d’un opus intemporel; 'Nasze Słowa’, ‘Nos mots’…

note       Publiée le mercredi 26 janvier 2022

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Nasze Słowa" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Nasze Słowa".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Nasze Słowa".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Nasze Słowa".