Vous êtes ici › Les groupes / artistesSS Y Z Y G Y X › (Im)mortal

S Y Z Y G Y X › (Im)mortal

cd • 15 titres

  • 1Im(mortal)
  • 2Self-Sabotage
  • 3Unknown humanoid
  • 4News flash
  • 5Always talking
  • 6Deeper
  • 7Te siento, tan dentro
  • 8Mother of all (pain)
  • 9Light you on fire
  • 10Body attack
  • 11Your eyes, they speak
  • 12Old Karambit
  • 13Your loss, not mine
  • 14Misbehavior
  • 15Numb

line up

Luna Blanc (chant, musique)

remarques

https://syzygy-x.bandcamp.com/

chronique

Deux moins un, ça fait un. SYZYGYX n’est désormais plus un groupe mais le projet exclusif de Luna Blanc. C’est noté et ça change quoi ? Rien dans l’axe principal de composition mais ‘(Im)mortal’ se révèle plus direct, dansant, à plusieurs niveaux: des morceaux qui n’atteignent jamais les quatre minutes, une optique spécialement basée sur le rythme avec un travail atmosphérique légèrement moins développé, des compositions entrant plus rapidement dans le vif du sujet… Et finalement, c’est très bien ainsi, on s’ennuie moins. Il ne s’agit pas de dire qu’il n’y a plus aucune atmosphère dans cette musique mais l’aspect nocturne n’est clairement plus d’actualité ou alors version dancefloor; les beats sont plus percutants, variés, ouvragés, les sonorités vaguement plus rêches, le chant feulant de puma fatigué de Luna Blanc y trouve logiquement mieux sa place. Ce dernier n’est pas spécialement riche en variations de tessiture mais c’est moins important ici. Il marque de fait l’identité d’un projet oeuvrant dans un style assez couru de nos jours et pas spécifiquement original par rapport à la mêlée. Toujours est-il que ces attaques franches permettent à plusieurs morceaux de se distinguer (‘Self-sabotage’, ‘Unknown humanoid’, ‘New flash’ avec son entrée en matière limite mélancolique, ‘Your eyes, they speak’ et ses lointaines influences new wave...). Avec ‘Im(mortal)’, Luna Blanc équilibre SYZYGYX, en fait une machine à danser nuancée, moins monochrome émotionnellement, un chouia plus audacieuse aussi dans la sélection des sonorités (‘Old karambit’). Musique de bunker ou de club sans lumière naturelle, torve, s’effeuillant sans se mettre à nu mais pas loins d’en donner l’illusion parfois. ‘Why not just be solo ?’, titraient Lebanon Hanover; effectivement, pas besoin de chercher plus loin avec SYZYGYX.

note       Publiée le vendredi 14 janvier 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "(Im)mortal" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "(Im)mortal".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "(Im)mortal".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "(Im)mortal".