Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOpera Multi Steel › Stella Obscura

Opera Multi Steel › Stella Obscura

  • 2018 • Wave Records W077 • 50 copies • 1 LP 33 tours

détail des votes

Membre Note Date
taliesin      vendredi 14 janvier 2022 - 15:26
Shelleyan      mercredi 12 janvier 2022 - 21:13
Richard      jeudi 13 janvier 2022 - 05:26

cd • 9 titres

  • 1Benedictus
  • 2Spacio Astro
  • 3Tes lèves, un abat-son
  • 4Les Prophètes
  • 5Les Arbres attendent
  • 6Les martyrs
  • 7Mieux les hommes vivent
  • 8Grégoire
  • 9Memorias de Vigo

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Franck Lopez (chant, clavier, guitare, basse, percussions, choeurs, flûte à bec), Patrick L. Robin (chant, clavier, flûte à bec, percussions), Jean-Marc Bougain (batterie, percussions), Catherine Marie (chant, claviers, choeurs), Eric Milhiet (basse, flûte à bec, clavier, percussions)

remarques

https://operamultisteel.bandcamp.com/. Existe en quatre versions limitées à 50 exemplaires.
Cette version se trouve amputée de huit chansons par rapport au cd d'origine, lequel est disponible sur l'édition LP +cd

chronique

‘Heu, y a un rapport avec ‘Star Wars’ ?’. ‘Crétin !’. Quoique, allez savoir, avec ces petits farceurs de Opera Multi Steel et leurs clins d’oeil perpétuels entre époque médiévale et contemporaine mais je préfère ne pas envisager si vile référence par convenance personnelle. Ce disque, le cinquième mais second et dernier avec le percussionniste Jean-Marc Bougain, se distingue notamment par un jeu de percussions travaillé en subtilité discrète afin de suivre et amplifier la musique sans la dominer. D’emblée, le combo propose les deux faces de son travail, celle que j’adore, mystique, baroque, incarné par ‘Benedictus’, celle que je goûte moins, toute aussi décalée mais plus pop, avec ‘Spacio Astro’ (j’avais d’ailleurs eu un peu de peine avec l’essai précédent ‘Les Douleurs de l’Ennui’ à l’époque) dont les polyphonies annoncent déjà trop ‘O Quam Tristis’ à mon sens; s’y ajoute même une touche plus new wave cold, ainsi sur le bon ‘Mieux les hommes vivent’ ou le quasi hit ‘Gregoire’. C’est le souci de cette galette qui tire un peu dans toutes les directions, avec des morceaux certes plutôt efficaces, beaucoup d’allusions contemporaines, des mélodies solides, des petites touches marrantes avec des samples bien placés, usage du français, du latin, de l’anglais pour les textes. Un aspect typique de l’identité du groupe, me direz-vous et vous aurez raison, c’est juste que je le trouve mieux géré sur d’autres opus ou alors c’est simplement que certains morceaux auraient pu être zappés (‘Spacio Astro’, ‘Tes lèvres, un abat-son’ dont le chant féminin me gène un brin) ? Je cherche sans doute la petite bête car ‘Stella Obscura’ propose des compositions vraiment solides et fortes: ‘Les Prophètes’, le délicieux ‘Memorias de Vigo’ aux influences orientales, ‘Grégoire’, ‘Benedictus’… Paradoxalement, il sonne plus assuré, moins léger que son prédécesseur, plus voilé d’inquiétude également. Rien d’étonnant quand on sait que Patrick L.Robin sombrera dans la dépression peu après, d’ailleurs le Opera Multi Steel réactivé conservera dorénavant cette goutte sombre dans sa musique. ‘Stella obscura’, pas pour rien. A noter que cette réédition expurgée par le label brésilien Wave Records propose une version offrant en bonus le cd d’origine et sa tracklist complète.

note       Publiée le mercredi 12 janvier 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Stella Obscura" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Stella Obscura".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Stella Obscura".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Stella Obscura".

taliesin › vendredi 14 janvier 2022 - 15:26 Envoyez un message privé àtaliesin

J'ai le CD "complet" ;-) Je pense que c'est le tout premier OMS que j'ai acheté. Chef d'oeuvre.

Note donnée au disque :       
Richard › jeudi 13 janvier 2022 - 05:25 Envoyez un message privé àRichard

Un bon cru d'OMS. Pas le plus direct mais il contient là encore l'essence même de ce groupe définitivement atypique. Un exemple ? "Grégoire".

Note donnée au disque :