Vous êtes ici › Les groupes / artistesBThe Beatles › The Beatles at the Hollywood Bowl

The Beatles › The Beatles at the Hollywood Bowl

  • 1977 • Parlophone 2 C 068 06377 • 1 LP 33 tours

détail des votes

Membre Note Date
Nicko      dimanche 9 janvier 2022 - 22:15
Vilain Barbu      mardi 11 janvier 2022 - 14:29

lp • 13 titres • 33:00 min

  • 1Twist and shout01:32 [reprise des Isley Brothers]
  • 2She's a woman02:53
  • 3Dizzy Miss Lizzy03:37 [reprise de Larry Williams]
  • 4Ticket to ride02:51
  • 5Can't buy me love02:16
  • 6Things we said today02:20
  • 7Roll over Beethoven02:28 [reprise de Chuck Berry]
  • 8Boys02:12 [reprise des Shirelles]
  • 9A hard day's night03:15
  • 10Help!02:46
  • 11All my loving02:14
  • 12She loves you02:31
  • 13Long Tall Sally02:53 [reprise de Little Richard]

enregistrement

Enregistré à l'Hollywood Bowl de Lors Angeles le 23 août 1964 et les 29 et 30 août 1965

line up

George Harrison (guitare, chant), John Lennon (chant, guitare), Paul Mccartney (basse, chant), Ringo Starr (batterie, chant)

Musiciens additionnels : le public de l'Hollywood Bowl (cris)...

remarques

chronique

Styles
rock

Les Beatles et leurs albums live ! Alors déjà, aucun album live n'est sorti officiellement pendant les 10 ans qu'a duré leur carrière. Ce n'est que 7 ans après leur séparation que sort ce premier live, "The Beatles at the Hollywood Bowl" de Los Angeles, fruit de trois concerts en août 1964 et août 1965, alors que le groupe est en pleine conquête des États-Unis au moment où ils sortent "A hard day's night", "Beatles for sale" et "Help!". Alors au début, quand j'ai écouté ce disque pour la première fois, j'ai failli recontacter le vendeur pour lui dire que le vinyle était rayé. Parce qu'en fait, constamment, il y a un bruit de fond strident assez gênant et puis je me suis rendu compte qu'en fait, les Beatles possédaient des choristes qui s’époumonaient sur chacun de leurs morceaux, et même entre. Voilà, le problème de ce live, ce sont ces choristes qui ne s'arrêtent JA-MAIS de crier, mais vraiment TOUT LE TEMPS ! Ça fait un cri suraiguë en fond sonore et par-dessus les Beatles jouaient. Bref, voilà, s'il y avait un disque qui caractérisait la Beatlemania, c'est bien celui-ci. Les choristes n'étaient bien évidemment que les fans déchaînées qui n'arrêtaient pas de hurler. Au programme de ce live, on a droit à 13 titres pour un peu plus d'une demi-heure de prestation. On est en 1965, donc on est dans la première partie de la carrière des Anglais (en même temps, ils ont arrêté de donner de concerts moins d'un an plus tard à cause de ces conditions de jeu particulières - à part le fameux concert au-dessus des bureaux de leur maison de disque) avec des morceaux courts, peu techniques, très rock 50's avec notamment quelques reprises de Chuck Berry ou Larry Williams. La performance n'est pas mauvaise en soit, j'ai une petite préférence pour la deuxième face avec des titres plus intéressants comme la suite "A hard day's night", "Help" et "All my loving" bien intense et qui montre un peu plus le génie mélodique des Fab Four. Mais il ne s'agit que de petits morceaux typiques du rock de l'époque, d'à peine 2 minutes-2 minutes 30. C'est aussi en écoutant ce live qu'on se rend compte que les moyens techniques se sont énormément améliorés entre le milieu des années 60 et le début des années 70, parce que là, on sent que la puissance déployée était assez pauvre par rapport à la taille de l'enceinte dans laquelle le groupe se produisait. Le résultat est assez intéressant, même si on est encore loin du génie des Beatles qui éclatera selon moi juste après. Au moment de l'enregistrement des dernières sessions de ce live, "Help!" vient de sortir et pour moi, le premier très bon album du groupe, "Rubber soul", sortira quelques mois plus tard. Même si "Help!" et "A hard day's night" sortent du lot dans leurs premières années, cela reste du petit rock direct sans véritable recherche musicale, comme ce sera le cas par la suite. Ici, le son est maigrichon et la production générale est vraiment mauvaise. C'est la raison pour laquelle ces bandes n'avaient pas été utilisées à l'époque. Quand l'album sort finalement en 1977, sans le consentement des anciens membres du groupe, les productions d'album live sont à des années lumières des conditions minimales de cet enregistrement qui fait incroyablement daté. Passé l'effet d'entendre un album live des Beatles, et même si les musiciens ne se débrouillent pas trop mal, il faut bien admettre que le rendu global est assez pauvre et ne fait pas honneur au mythe que sont devenus les Beatles. On comprend très bien pourquoi les musiciens n'ont pas donné leur consentement, sans pouvoir empêcher sa sortie, sur ce disque. De toute manière, il faut vraiment se rendre à l'évidence. Vu que les Beatles ont arrêté de donner des concerts assez vite, ce ne sont pas vraiment leurs enregistrements en concert qui sont le plus intéressant chez eux. Il faut vraiment voir ce live comme un document historique sur le groupe et il permet de comprendre l'hystérie totale qui était générée lors de leurs concerts. Et ça pour le coup, c'est particulièrement impressionnant et frappant !

note       Publiée le dimanche 9 janvier 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Beatles at the Hollywood Bowl" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Beatles at the Hollywood Bowl".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The Beatles at the Hollywood Bowl".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Beatles at the Hollywood Bowl".

Vilain Barbu › mardi 11 janvier 2022 - 14:31 Envoyez un message privé àVilain Barbu

Déjà qu'en studio c'est pas génial mais alors là... J'y préfère n'importe quel Zorn, même abscons et strident. Même du Merzbow en fait Probablement même des hurlements de bébés N'importe quoi en fait

Note donnée au disque :       
Rastignac › lundi 10 janvier 2022 - 00:44 Envoyez un message privé àRastignac
avatar

Je me souviens juste que les hurlements du public sont pénibles. Me rappelle un live des Stones où ça hurle comme ça, ça gache un peu…

Message édité le 10-01-2022 à 00:46 par Rastignac

Nicko › dimanche 9 janvier 2022 - 23:16 Envoyez un message privé àNicko
avatar

il a été assez peu réédité et il a fallu attendre 2016 pour qu'il sorte en CD. Il ne doit pas être très facile à dénicher... Mais bon, ce n'est pas un indispensable.

Note donnée au disque :       
torquemada › dimanche 9 janvier 2022 - 22:36 Envoyez un message privé àtorquemada

Jamais entendu parler de ce live !