Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKadavar › Berlin

Kadavar › Berlin

cd • 12 titres • 52:21 min

  • 1Lord Of The Sky04:28
  • 2Last Living Dinosaur04:05
  • 3Thousand Miles Away From Home04:53
  • 4Filthy Illusion03:45
  • 5Pale Blue Eyes03:28
  • 6Stolen Dreams03:57
  • 7The Old Man04:05
  • 8Spanish Wildrose04:30
  • 9See The World With Your Own Eyes04:07
  • 10Circles In My Mind03:47
  • 11Into The Night04:30
  • 12Reich Der Träume06:39 [Bonus]

enregistrement

Candy Bomber Studio.

line up

Lupus Lindermann (chant, guitare), Tiger Bartelt (batterie), Simon Bouteloup (guitare, basse)

remarques

chronique

La magie escomptée n'ayant finalement pas eu lieu sur le bien mal nommé "Abra Kadavra", le petit monde des amateurs de rock vintage est en effervescence et se passionne en cette année 2015 pour l'avenir de Kadavar. Comment allait donc évoluer la musique du trio suite à ce premier (mais relatif) faux pas ? Sur "Berlin" le groupe fait le choix d'aller de l'avant et propose une mutation en douceur vers un rock plus sophistiqué, avec un son plus propre et plus travaillé, et un chant mieux maitrisé. Le visuel vient confirmer cet effort de sophistication en affichant une proprette ambiance top model qui si elle ne laisse en rien présager de ce qui se trame en coulisse nous prive toutefois des barbes luxuriantes de nos trois chevelus teutons. Enfin pour dire toute la vérité deux chevelus teutons seulement puisque l'ami Mammut s'est retiré en catimini, remplacé par le français Simon Bouteloup qui avait déjà effectué une petite période d'essai avec le groupe, distillant quelques gratouillis sur deux titres de l'album précédent... Alors mais vas-y lâche le morceau ! ça donne quoi ? Si le titre d'introduction reste relativement bateau, l'inspiration qui faisait à mon sens défaut sur "Abra Kadavar" semble être de retour dès le massif et puissant "Last Living Dinosaur". "Thousand Miles Away From Home" avec son excellent et entêtant riff ne fait que confirmer cette rassurante impression. Tout l'album n'est certes pas du même acabit mais on se prend quand même un bon paquet d'excellents morceaux : "Pale Blue Eyes", "The Old Man", "Spanish Wildrose", qui font vraiment du bien aux oreilles. Sur la toute fin d'album, les deux dernières minutes de "Into the Night" et sur le bonus "Reich Der Träume" (une envoutante reprise d'un titre de la chanteuse Nico), Kadavar expose pour la première fois une facette plus planante et atmosphérique confirmant un caractère moins instinctif que par le passé, mais plus réfléchi, et on commence à comprendre que le groupe au meilleur logo du monde ne compte peut-être pas en rester là...

note       Publiée le mercredi 29 décembre 2021

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Berlin" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Berlin".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Berlin".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Berlin".

Nicko › mercredi 29 décembre 2021 - 20:42 Envoyez un message privé àNicko
avatar

Pareil, j'avais un peu peur du résultat après le décevant "Abra Kadavar", mais l'inspiration est de retour et ce nouvel album remet les pendules à l'heure ! Excellent disque, Kadavar est de retour sur le devant de la scène !!

Note donnée au disque :