Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSpectres › Last days

Spectres › Last days

cd • 8 titres

  • 1Time is out
  • 2Stasi
  • 3Romans
  • 4Our time
  • 5Longinas
  • 6City of ghosts
  • 7Standing East
  • 8Nazca

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

https://spectresvancouver.bandcamp.com/music

line up

Brian Gustavson, Nathan Szilagyi, Steve Gerencer, Tyler Pilling, Zach Batalden

remarques

chronique

Voici quatre ans environ, l’artiste Rex Pistols (chronique à venir), canadienne basée en Islande qui souhaitait développer une partie conceptuelle de son projet sous le nom de Discipline (un mot des plus banals) s’est vu menacée, harcelée, par le groupe de prog symphonique américain du même nom pour l’empêcher de l’utiliser, elle qui s’auto-produit dans l’underground d'un pays où la maison de disque des intéressés n’a d’ailleurs aucune licence. Quel bordel, surtout quand on constate qu’il existe pas moins de dix formations ainsi baptisées sur Discogs… Il y a des blases comme ça, comme Spectres. Rien que dans ma propre collection, j’en possède deux (sans compter des variations au singulier). Commençons par les Canadiens. Voilà mine de rien, un combo fêtant ses dix-sept ans de carrière en produisant un cinquième opus. Ce n’est pas de lui dont je vais parler puisque par un souci de chronologie tout helvétique, je débuterai par le premier. Spectres, c’est du old school pur; bien que le disque ait été produit en 2010, il serait sorti en 1982, on n’y aurait vu que du feu… Batterie tribale, chant revendicateur faussement punk, basse de plomb, guitares tranchantes, déjà trop noires pour sonner 100% keupon; on songe tour à tour à Warsaw, Southern Death Cult, UK Decay, le premier Death in June même ou pour citer du plus récent les Français de Frustration. Rien de neuf sous le soleil surtout plus de trente ans après (‘City of ghosts’ plagie Joy Division, ‘Romans’ emprunte aux Sisters of Mercy) mais que voulez-vous, quand on est friand de ce son-là justement, comment résister ? Surtout que les canadiens équilibrent en efficacité et en sincérité ce qu’il leur manque en identité. On sent bien le premier album (même s’ils se sont fait les dents avec des démos) mais il est clair que les musiciens ont du potentiel; d’ailleurs plusieurs chansons se distinguent notamment l’excellent ‘Standing East’, ‘Time is out’, ‘Longinas’ ou un 'Nazca' au final désespéré très marqué du feeling dark punk des débuts du goth rock. Rien d’un hasard dans ces constatations puisque le groupe va ensuite sortir régulièrement des disques, le dernier datant de cette année. Un jour, je vous parlerai des Spectres anglais mais pour l’heure, je vous invite à déguster cet excellent post punk goth old school made in Canada, il n’a rien de dry ! 4,5/6

note       Publiée le jeudi 11 novembre 2021

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Last days".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Last days".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Last days".

Aplecraf › vendredi 12 novembre 2021 - 10:56 Envoyez un message privé àAplecraf

Du solide, pas le meilleur de la formation cependant. Effectivement, beaucoup de gens pensent au groupe anglais de shoegaze avant tout quand je fais référence au groupe ahah.

Note donnée au disque :