Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNox Novacula › Ascension

Nox Novacula › Ascension

détail des votes

Membre Note Date
Aplecraf      mardi 28 septembre 2021 - 09:06
Shelleyan      lundi 27 septembre 2021 - 23:37
Richard      mardi 28 septembre 2021 - 18:46

cd • 8 titres

  • 1Pray for sleep
  • 2Drug (bitter pill)
  • 3Ascension
  • 4Last will and testament
  • 5Against the wall
  • 6Face the stench
  • 7Victim
  • 8Shattered world

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Studio Litho, Seattle, USA.

line up

Charlotte Blythe (chant), Ezra Bolotin (batterie), Dav Toyfa (basse, clavier), Zu Leika (guitare)

remarques

https://noxnovacula.bandcamp.com/

chronique

Quand le deathrock se mâtine ouvertement de post punk dans sa rythmique, le pouls urbain s’emballe, déstabilise, relance la course. La nuit toujours la nuit car la nuit est intranquille et c’est là que l’art de Nox Novacula s’épanouit le mieux comme une fleur toxique crachant ses spores sur la ville. Le jeu de batterie moins martelant complété de toms électroniques parfois (‘Drug (bitter pill’) surprend au départ, laisse à croire à un allégement du son mais il n’en est rien, il ne fait que mettre en valeur le talent du groupe et la richesse des titres. Les parties de guitare sont fabuleuses dans leurs mélodies puissantes et accrocheuses (‘Ascension’, ‘Last Will and testament’, ‘Face the stench’), l’apport discret mais important du clavier complète à merveille ces ambiances nocturnes, sombres, urbaines, mais la grande gagnante demeure Charlotte Blythe qui livre une performance vocale remarquable digne des grands noms du style, Siouxsie, Mephisto Walz, Scarlet’s Remains en tête. Non seulement les Américains ne se singent pas mais ils remanient leur son sans quitter leur zone d’influence deathrock. Ce second essai, en réalité le premier vrai LP, ‘The beginning’ étant une compilation, est un vrai brûlot de post punk goth aux accents deathrock fort en énergie, malin et diablement efficace s’achevant avec les atmosphères lourdes, les accords d’orgue (quel plaisir, cet instrument étant bien trop négligé des formations gothiques contemporaines) de ‘Shattered world’ . Est-ce une surprise ? Un hasard ? Quiconque ayant suivi le groupe depuis ses débuts sait que non…

note       Publiée le lundi 27 septembre 2021

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ascension".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ascension".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ascension".