Vous êtes ici › Les groupes / artistesAA Culture Of Killing › A culture of killing

A Culture Of Killing › A culture of killing

détail des votes

Membre Note Date
Aplecraf      dimanche 12 septembre 2021 - 16:13
Shelleyan      samedi 11 septembre 2021 - 21:19
Klarinetthor      mardi 14 septembre 2021 - 18:53

lp • 8 titres

  • 1Walls
  • 2I wonder why
  • 3Take me away
  • 4Dancing
  • 5War
  • 6We can never go back
  • 7Mirror breaks
  • 8Was it worth it ?

remarques

https://acultureofkilling.bandcamp.com/. Existe en version vinyle rouge et cassette.

chronique

‘Elle l’a bien cherché, non, vêtue comme elle est ?’, ça s’appelle la culture du viol; parler de ‘frappes chirurgicales’, d''axe du mal', c’est la culture du meurtre, le cynisme ultime. L’iconographie et les thèmes ne mentent pas, Culture of Kiling se rattachent à la philosophie anarcho-punk même si leur musique est purement post punk tirant même sur la cold wave par instant, quelque part entre un Gang of Four moins froid, plus sombre, Omega Tribe, The Mob… Des Italiens à priori (l’autre pays de l’anarchisme ?) mais qu’on confondrait volontiers avec des Anglais tant les ingrédients sont semblables y compris l’accent crédible du chanteur. Rien de foncièrement original ni dans le son ni l’intention mais l’interprétation est sincère, l’ambiance prenante, les mélodies efficaces, c’est plutôt gouleyant. Qui plus est le disque est suffisamment varié dans ses ambiances (‘War, presque une version punky des Smiths ?) pour que l’album s’écoule sans monotonie. J’ai souvent reproché à pas mal de formations post punk contemporaines de sonner aseptisées, ce n’est pas le cas ici car ces musiciens se sont nourris dans le terreau punk et l’intensité dans le milieu n’a rien d’un vain mot. Culture of Killing paie d’ailleurs son tribut aux légataires par une reprise de The Mob plus cold wave que l’originale. Je suis personnellement bon public pour ces formations capables de traiter de sujets sans compromission tout en assumant un côté mélodique fort, des atmosphères plus froides que haineuses et Culture of Killing me fournit ce que je suis en droit d’attendre des canons du genre avec sans doute une pointe nostalgique délicieuse en prime.

note       Publiée le samedi 11 septembre 2021

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "A culture of killing".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A culture of killing".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A culture of killing".

Klarinetthor › mardi 14 septembre 2021 - 18:53 Envoyez un message privé àKlarinetthor

j'ai trouvé ça un peu aseptisé de mon côté; et un peu trop tout dans le grave (la voix qui ne ressort pas du coup, c'est pas la faute du chanteur non plus mais bon). Complétement d'accord par contre sur le ptit coté the Smith en plus ici et là.

Note donnée au disque :