Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAfrodisia Città Libera › Il giorno del ringraziamento

Afrodisia Città Libera › Il giorno del ringraziamento

cd • 13 titres

  • 1Stati d'ansia
  • 2L'esodo di ritorno
  • 3Corrosioni di una notte di mezza estate
  • 4Spire
  • 5I fiori malsani
  • 6Letti
  • 7La peste
  • 8Preghiera del mattino
  • 9Fuga
  • 10Tempesta e assolto
  • 11L'indiscrezione
  • 12L.L.17
  • 13Il giorno del ringraziamento

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

line up

Sergio Giacomini (chant), Franco Giacomini (guiatre), Stefano Nocetti (basse), Andrea Ragazzi (batterie), Marco Sassi (clavier)

Musiciens additionnels : Alessandro Tacchini (batterie), Adele Canalini (clavier)

remarques

Le cd groupe le single 'Stati d'ansia' (1985) et le LP 'Il venelo della sottomissione' (1987). Présenté dans un boîtier DVD avec livret de 48 pages.

chronique

Aphordisias, ville antique au nom inspiré d’Aphrodite…1983, un groupe de jeunes Italiens de la scène alternative de Sassuolo, les ‘Stati d’Anzia’, tombent sur une revue archéologique traitant des fouilles dans ladite cité. La rumeur voudrait que nombre d’artistes y aient été accueillis et logés avec comme unique tâche de produire de l’art. Nos quatre garçons sont séduits par le concept et se rebaptisent aussitôt ‘Afrodisia città libera’. Comme beaucoup, ils laisseront un souvenir dans leur région mais guère au delà, avec une poisse évidente puisque leur excellent album ‘Il veleno della sottomizzione’ ne sera jamais correctement distribué en raison de la faillite de leur distributeur. Vingt-trois ans plus tard, le voilà enfin réédité en cd complété du premier single du combo. Souvenir d’une autre époque où l’art, la philosophie, occupaient une certaine frange de la jeunesse, Afrodisia Città Libera, à l’instar de Neon, Diaframma, Frigidaire Tango, CCCP même, témoignaient de la créativité sans faille et sans compromission d’une frange radicale du post punk transalpin. Leurs compositions à eux dégagent quelque chose de quasi mystique de par l’étrange mélancolie rageuse et claire se dégageant de l’ensemble, de même que par un mixage expressif et intelligent. Au départ, place prépondérante de la rythmique à l’instar du Joy Division de ‘Closer’ mais avec un jeu de clavier développé, une approche pop trompeuse. Le chant clair n’en est pas moins revendicatif, flirtant avec un existentialisme écorché, presque coléreux parfois. Impression imprécatoire mêlé d’une forme de désenchantement truffé d’espoir pourtant. Urgence de la création, apparente fluidité des orchestrations, légèrement intoxiquées par l’adjonction de sonorités innocentes au frontières de la dissonance mais mixées un cran au dessus du reste (l’excellent ‘L’esodo di ritorno’, ‘Fuga’, ‘Tempesta e assolto’…) et des nuances électriques se précisant toujours davantage au fur et à mesure d’un disque toujours plus obscur et torturé. L’originalité de la musique réside dans l’influence discrète d’une touche baroque (l’orgue religieux de ‘Preghiera del mattino’, les accords musette de ‘L’indiscrezione’, les notes de clavecin de ‘Fuga’) variant de ce fait les angles d’approche sans perdre de vue la cohérence générale de l’album. On sent l’énorme travail derrière ces chansons, les mecs sont d’excellents musiciens, très au fait de leur message et de leurs sons. ‘Il giorno del ringraziamento’ parvient du coup à sonner mélodieux et accrocheur, sombre et torturé, punchy et profond. Une musique qui n’aurait pu être composée de nos jours, c’est le lourd tribut de la marche en avant de l’histoire, un condensé passionné (et passionnant) d’interrogations d’une époque où tout semblait possible encore…

note       Publiée le vendredi 10 septembre 2021

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Il giorno del ringraziamento".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Il giorno del ringraziamento".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Il giorno del ringraziamento".

Richard › dimanche 12 septembre 2021 - 10:24 Envoyez un message privé àRichard

Forcément, dès qu'on évoque l'Italie...Je suis allé sur le Tube, et il y a "Il venelo della sottomissione". Sensation étrange. Je trouve pour l'instant cet album à la fois chaud et froid dans ses sonorités. La diversité des ambiances est assez intéressante. Merci pour la découverte.