Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGraveyard › Innocence & Decadence

Graveyard › Innocence & Decadence

détail des votes

Membre Note Date
Chris      mardi 24 août 2021 - 17:47
Nicko      mardi 24 août 2021 - 18:20

cd • 12 titres • 46:00 min

  • 1Magnetic Shunk03:00
  • 2The Apple & The Tree03:03
  • 3Exit 9703:49
  • 4Never Theirs To Sell02:13
  • 5Can't Walk Out05:42
  • 6Too Much Is Not Enough04:36
  • 7From A Hole In The Wall03:46
  • 8Cause & Defect03:45
  • 9Hard-Headed03:11
  • 10Far Too Close04:41
  • 11Stay For A Song04:34
  • 12The Hatch03:14 [Bonus]

enregistrement

Enregistré au Atlantis Studio, Stockholm, sur 14 jours début 2015. Produit par Johan Lindström et Graveyard.

line up

Joakim Nilsson (chant, guitare), Jonatan La Rocca Ramm (guitare, chant [10]), Axel Sjöberg (batterie, percussions), Truls Mörck (basse, vibraphone [7], chant [7])

Musiciens additionnels : Johan Linström (orgue, piano, et choeurs), Sabina Ddumba (choeurs [6]), Melinda De Lange (choeurs [6])

remarques

chronique

Styles
rock
hard rock
Styles personnels
bluesy hard rock 70' racé

Graveyard continue son petit bonhomme de chemin avec ce déjà 4ème album au compteur et son immonde pochette digne des meilleures illustrations du tag progmoche. Bon ici c'est pas du prog mais toujours ce bon vieux hard rock stoner blues vintage des familles en version moderne toutefois. Le style est à la mode, et les formations sur ce créneau (la plupart du temps nordiques ou germaniques) sont désormais légions. Mais Graveyard fait désormais partie des figures importantes de ce mouvement et comme on ne change pas une recette qui a fait ses preuves, revoilà donc 3 de nos 4 suédois en selle (Rikard Edlund ayant été remplacé à la basse par Truls Mörck, ancien guitariste du groupe qui signe ici son retour), et prêt à repartir pour un p'tit tour... Et je dois dire que ca fonctionne toujours : "Innocence & Decadence" s'enfile d'une traite comme une bière pression bien fraiche en plein été. Après un ou deux morceaux pour se plonger dans l'ambiance on est de retour en plein dans les seventies ! Joakim Nilsson franchit un cap ici, il étend la palette de son chant, en proposant plus de variété, un timbre chaud et légèrement granuleux qui fait des merveilles tout du long. Mélodies entêtantes, riffs efficaces, soli ultra jouissifs (et même archi-subtil sur "Can't Walk Out"), petit renfort bienvenue de choristes féminines sur l'excellent "Too Much Is Not Enough" et sa guitare imparable, Graveyard a sorti le grand jeu ! Graveyard est parvenu à sortir un disque de rock de qualité supérieure, très convainquant, abouti et sans temps faibles. Il s'agit probablement de leur enregistrement le plus cohérent, le plus équilibré. Une belle réussite. Vivement la suite...

note       Publiée le mardi 24 août 2021

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Innocence & Decadence".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Innocence & Decadence".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Innocence & Decadence".

Nicko › mardi 24 août 2021 - 18:20 Envoyez un message privé àNicko
avatar

Graveyard, c'est un groupe qui ne paye pas de mine, mais qui sait jouer de manière diablement efficace et cet "Innocence & decadence" est un must ! Vraiment top !

Note donnée au disque :