Vous êtes ici › Les groupes / artistesWThe Who › My generation

The Who › My generation

cd 1 • 16 titres

  • 1Out in the street
  • 2I don't mind
  • 3The good's gone
  • 4La-la-la-lies
  • 5Much too much
  • 6My generation
  • 7The kids are alright
  • 8Please please please
  • 9It's not true
  • 10I'm a man
  • 11A legal matter
  • 12The ox
  • 13Circles
  • 14I can't explain
  • 15Bald headed woman
  • 16Daddy rolling stone

cd 2 • 14 titres

  • 1Leaving here (alternate)
  • 2Lubie (come back home)
  • 3Shout and shimmy
  • 4(Love is like a) heat wave
  • 5Motoring
  • 6Anytime you want me
  • 7Anyhow, anywhere, anyway (alternate)
  • 8Instant party mixture
  • 9I don't mind (long version)
  • 10The good's gone (long version)
  • 11My generation (instrumental)
  • 12Anytime you want me (a capella version)
  • 13A legal matter (monaural versions with guitar overdubs)
  • 14My generation (monaural versions with guitar overdubs)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Roger Daltrey (chant), Pete Townshend (guitare, piano, choeurs), Keith Moon (batterie), John Entwistle (basse, choeurs)

remarques

chronique

Styles
pop
rock
Styles personnels
maximum r'n'b, power mod

The Who sont-ils des incontournables de la musique ? Oui. Pourquoi ne sont-ils pas autant cités que les Beatles, les Rolling Stones ? Parce malgré un talent et une audace indéniables, ils auront du mal à stabiliser leur carrière, s’égarant parfois en de pharaoniques et inutiles projets tout en pondant en parallèle quelques disques fabuleux. Nous en sommes loin encore, tout comme leurs compatriotes cités précédemment, leurs débuts n’ont rien de très originaux. Le groupe se réclame volontiers du mouvement ‘mod’ (apocope de ‘modernist’) duquel ils se distanceront vite musicalement (tout en cultivant le sujet de manière ambiguë avec des projets tels que ‘Quadrophenia’ ou ‘ The kids are alright’) soit très influencé par le rythm’n’blues présent chez les Beatles ou les Kinks. Comme l’explique le frisé vocaliste Roger Daltrey, c’était pour lui une sacré galère de plaquer et lisser sa crinière exubérante pour coller aux codes capillaires du mouvement. A ses côtés, Peter Townshend, guitariste et compositeur prodige au jeu novateur et puissant, Keith Moon batteur de génie au jeu technique et sauvage à la fois, sans oublier le bassiste John Entwislte, aujourd’hui reconnu comme l’un des as de l’instrument (écoutez le solo de ‘My generation’). Si le potentiel de tout ce beau monde n’est pas encore exploité au maximum, il explose déjà sur certaines chansons d’anthologie comme le fameux ‘My generation’, groovy as fuck, violent, laissant chaque musicien faire éclater son talent. Outre le jeu hallucinant de basse, on retiendra la frappe de ‘Moon the Loon’ et un goût débutant pour le jeu saturé chez Townshend. D’autres morceaux sont plus sucrés dans une veine power pop plus proche des Beatles, ainsi ‘La-la-la-lies’. Parfois, c’est plus vicieux, ainsi sur l’excellent ‘The kids are alright’ proche de cette veine pop mais emplie d’une certaine sauvagerie grâce à Keith Moon. Deux reprises de James Brown, sympa mais peu personnelles puisque même Daltrey s’évertue trop à singer le chanteur américain. Savez-vous comment j’ai découvert les Who ? Grâce au punk et notamment les t-shirts aux couleurs du groupe portés par le bassiste Algy Ward lors de son passage chez les Damned. Rien d'un hasard, là où The Who se distinguent déjà des Beatles, des Kinks ou autres Small Faces, c’est dans la puissance du jeu, quel que soit l’instrument (écoutez l’impétueux ‘The Ox’, quasiment tribal dans sa rythmique), rapprochant nos Britanniques de certaines formations garage moins douées techniquement. Et il y a le look, notion si chère aux Mods. Pas de costume/cravate mais des vestes en jeans ou les fameux costards excentriques, notamment celui aux couleurs de l’Union Jack; ça non plus ce n'est pas un hasard. Un premier essai à la classe indémodable en somme dont je ne saurais trop conseiller la version double cd avec ses nombreux croustillants bonus sous forme d’inédits, de reprises ou de versions alternatives.

note       Publiée le samedi 7 août 2021

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "My generation" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "My generation".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "My generation".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "My generation".

nowyouknow Envoyez un message privé ànowyouknow

J'aime les trois premiers Who, c'est vraiment frais et inspiré. Et puis, comme pour les Stones, les Kinks ou les Beatles, y'a des tubes immanquables qui gravitent autour et qui rehaussent encore cette période 60s'.

Message édité le 08-08-2021 à 11:42 par nowyouknow