Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLuna In Caelo › Aquellos desgarradores gritos llamados silencio

Luna In Caelo › Aquellos desgarradores gritos llamados silencio

cd • 13 titres

  • 1Duda
  • 2Pena
  • 3Concienca
  • 4A-Dios
  • 5Susurro
  • 6Locus
  • 7Tormento
  • 8Encierro
  • 9Trapecio
  • 10Sombra
  • 11LLuuia
  • 12Plural
  • 13Cercos

enregistrement

Balmaceda 1215, juillet 1995, Attic, 1996, Hemisfiero, février-juillet 1997, Chili

line up

Alejandra Araya (chant), Daniel Davila (guitare), Enrique Stindt (batterie), Philippe Boissier (basse)

remarques

chronique

Décor : un horizon infini et gris, des nuages noirs ; face à ce ciel, une femme chante, avec dans la voix ce petit accent tragique propre aux chanteuses du Sud, ses doutes, sa peine, son incompréhension, avant que n’éclate un déluge de guitares lourdes et sombres. Les Chiliens de Luna in Caelo se définissent comme des ‘néo-expressionnistes’ et leur démarche musicale vise à fouiller les tréfonds obscurs des passions intérieurs pour libérer l’âme. Le résultat est un superbe album où le noir reste la couleur dominante ; s’y croisent des sonorités qui évoquent Cure, Joy division, Requiem in white, ou P.J Harvey, le tout enrichi d’éléments noisy. Les éléments porteurs du groupe sont donc la voix de Alejandra, tour à tour désenchantée, tragique, ou légèrement éthérée, et les guitares parfois cold, parfois noisy (presque death rock par instants), toujours sombres. A cela s’ajoutent quelques titres plus ambient constitués de nappes glauques et grondantes. Une alternance de rage, d’énergie et de faux calme caractérisent ce bel album sombre qui prouve une fois de plus que les scènes dark d’Amérique du Sud bien qu’encore marginales méritent d’être prises au sérieux

note       Publiée le lundi 9 septembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Aquellos desgarradores gritos llamados silencio".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Aquellos desgarradores gritos llamados silencio".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Aquellos desgarradores gritos llamados silencio".

Richard › vendredi 16 septembre 2016 - 14:26  message privé !

Cold baroque qui réussit le tour de force de proposer un imaginaire atypique tout en respectant les canons du genre.

Note donnée au disque :