Vous êtes ici › Les groupes / artistesOThe Offspring › Americana

The Offspring › Americana

cd • 13 titres

  • 1Welcome
  • 2Have you ever
  • 3Staring at the sun
  • 4Pretty fly (for a white guy)
  • 5The kids aren't alright
  • 6Feelings
  • 7She's got issues
  • 8Walla walla
  • 9End of the line
  • 10No brakes
  • 11Why don't you get a job ?
  • 12Americana
  • 13Pay the man

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Eldorado Recording Studios, Californie, USA.

line up

Dexter Holland (chant, guitare), Noodles (guitare, choeurs), Greg K (basse), Ron Welty (batterie)

Musiciens additionnels : Derrick Davis (flûte), Phil Jordan, Gabe McNair (cors), Davey Havoc, Heidi Villagran, Nika Futterman Frost (choeurs)

remarques

chronique

Voilà les gars, c’était sympa de tailler un bout de route avec vous mais nos chemins vont se séparer ici. Sans rancune ni amertume, c’est comme ça. Déjà sur votre galette précédente, cet aspect panaché, ce sens croissant de la déconne, ça me laissait perplexe. J’avais tendance à préférer vos débuts, plus sombres, plus incisifs, mais ce ‘Americana’, au final, je le pardonne plus facilement car il assume assez clairement sa position plus commerciale et me paraît proposer des titres plus cohérents et efficaces. Ca démarre d’ailleurs fort avec ‘Have you ever’, moins rapide mais percutant, solide mélodiquement, ‘Staring at the Sun’ trompe correctement son monde, c’est du punk rock, sans doute un brin trop propret mais on essaie plutôt de se quitter bons amis, non ? Bon, vous vous éclatez comme des foldingues en parodiant une certaine rébellion adolescente en usant de trucs comme des choeurs de pétasse sur ‘Pretty Fly (for a white guy)’, c’est ok pour moi (comme je suis poli, je ne fais pas remarquer que la mélodie et la structure piquent un peu à ‘Come out and play’). Si je pars du principe que vous jouez maintenant un punk rock édulcoré, je peux même me débrouiller avec ‘The kids aren’t alright’ même si c’est lambda et facile. J’oubliais, ‘Feelings’, j’apprécie. La mélodie tape-oreille, ce bon vieux tempo turbo comme aux débuts il n’y a pas si longtemps, vous vous souvenez ? Le souci, c’est que la suite trouve moins grâce à mes oreilles; des trucs à la street punk jovial comme ‘Walla walla’, c’est pas ma tasse de thé. Vous avez beau vouloir nous livrer du punk rock ou des morceaux affranchis de ce carcan, vos structures et plus grave, certains de vos riffs, nous sont beaucoup trop familiers. Vous tournez en rond les mecs. En plus, votre gimmick de la chanson cool, cette fois sous la forme de ‘Why don’t you get a job ?’ avec les steel drums, la gratte sèche, les cuivres vacances, tout le toutim, pour en faire un bel air pour bourrés, ça passe moyen et seulement selon le nombre de cannettes dans l’estomac. Ce que je pense des deux dernières pistes ? Bof, c’est pas parce que vous flirtez avec le hard rock avec ‘Pay the man’ que ça m’impressionne (comme je suis poli, je vous fais pas remarquer que le coup de la piste fantôme, même sous forme d’accents slaves et mexicains acoustiques cette fois, vous l’avez déjà proposé sur ‘Smash’). Trêve de palabres, on s’est bien amusé, c’était super, je m’en vais. Vous projetez de continuer dans la musique m’a-t-on dit ? Bonne chance alors car ça ne m’intéresse plus trop de suivre vos aventures dans ce métier. Ah oui, dernière chose, vos albums sont trop longs désormais...

note       Publiée le mercredi 16 juin 2021

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Americana".

notes

Note moyenne        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Americana".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Americana".

luapluap › vendredi 25 juin 2021 - 19:50 Envoyez un message privé àluapluap

Y a une intensité dans le chant très peu présente dans les autres groupes du style.

Note donnée au disque :       
cantusbestiae › samedi 19 juin 2021 - 15:55 Envoyez un message privé àcantusbestiae

Qu'est-ce que j'ai pu chérir mon CD-R, gravé par un correspondant allemand au collège. Toute une époque, un peu toc, relativement gênante a posteriori, formatée mais avec une certaine forme d'ironie et beaucoup de talent (contrairement à la soupe zouk-autotune évoquée en commentaire, produite à peu de frais par des cas sociaux dont on peut admirer la prose chez konbini et compagnie). Je préfère Dexter Holland à Koba la D. Je compare comme un vieux con, c'est assumé. "Americana" n'est pas un album exceptionnel, mais il regorge de compos qui fonctionnent encore très bien. "Have you ever", "Pay the man", "Why don't you get a job" (irritante mais si efficace, avec des paroles au top rappelalnt "Self esteem") et surtout "The kids..." et son riff d'ouverture imparable, le meilleur morceau de The Offspring, l'entendre en ouverture de "The Faculty" (film au combien inutile mais parfait condensé de la fin des 90's... comme cet album) au cinoche m'avait foutu la trique. J'avais beau écouter Pantera et Deicide, je gardais de la place pour un peu de soleil californien et des mélodies faciles. Et puis ça avait quand même plus de couilles que les groupes de punk pop "american pie" à la Blink (dont j'apprécie une paire d'albums malgré tout) ou les politiciens du dimanche de chez Fat Wreck.

Note donnée au disque :       
Lord Sébastyén › vendredi 18 juin 2021 - 11:02 Envoyez un message privé àLord Sébastyén

Album très moyen, même à l'époque il m'avait laissé un goût un peu amer. Au final je n'écoutais surtout que Kid Aren't Altight, No Brakes, Americana et Pay the Man. J'ai d'ailleurs revendu l'album quelques années après. Je trouve que dans le genre "radio friendly / on essaye de plaire à tous le monde", leur suivant, Conspiracy of One sera (nettement) plus réussit.

Note donnée au disque :       
Nicko › jeudi 17 juin 2021 - 20:07 Envoyez un message privé àNicko
avatar

J'aime encore beaucoup sur cet album. C'est frais et surtout les compos sont encore super accrocheuses ! J'adore !

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › jeudi 17 juin 2021 - 14:45 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Plus hétérogène que le précédent, il y a quand même une poignée de très bons morceaux, et contrairement à la chro, c'est sur la fin du disque que je les trouve. Le morceau titre, très efficace, et surtout l'immense Pay The Man, l'un de mes titres favoris du groupe. J'ai découvert Offspring avec cet album, au collège, ça m'avait mis une bonne claque. Et la pochette m'avait bien traumatisé à l'époque. Pour ce qui est du côté ouvertement pop, je trouve que le groupe fera bien mieux avec le suivant que je considère comme le troisième indispensable du groupe.

Note donnée au disque :