Vous êtes ici › Les groupes / artistesOThe Offspring › Ignition

The Offspring › Ignition

cd • 12 titres

  • 1Session
  • 2We are one
  • 3Kick him when he's down
  • 4Take it like a man
  • 5Get it right
  • 6Dirty magic
  • 7Hypodermic
  • 8Burn it up
  • 9No hero
  • 10L.A.P.D.
  • 11Nothing from something
  • 12Forever and a day

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

West Beach Studios, Track Record, Hollywood, Californie, USA.

line up

Dexter Holland (chant), Noodles, (guitare), Greg K (basse), Ron Welty (batterie)

remarques

chronique

Styles
punk

En feu…La société, le monde, ton cul, le barbecue de ton voisin, la carrière de Offspring…Nos héros n’étaient pas forcément au mieux de leur forme lors du dernier épisode. Un premier album avec de pauvres ventes, un gratteux poignardé, une mini-tournée interrompue par conséquent…mais quand on est punk, on n’a pas du jus de chaussettes dans les veines, s’il fallait s’arrêter pour si peu…Changement de stratégie, le combo produit un EP reprenant le morceau ‘Theran’ sous le nom de ‘Baghdad’, une reprise de ‘Hey Joe’ mais surtout ‘Get it right’ qui sera préenregistré sur le deuxième album. Car cet EP qui s’est plutôt honnêtement écoulé a tapé dans l’oreille de Brett Gurewitz de Bad Religion qui signe The Offspring sur son label. Un an après (soit en 1992), c’est donc la sortie du second opus. Globalement, tout le monde ou presque est accord d’admettre que The Offspring sont dignes d’intérêt jusqu’à ‘Ixnay on the hombre’, voir ‘Americana’ pour les audacieux mais les avis varient quant au disque préféré. ‘Ignition’ n’est pas le mien. C’est un honnête disque de punk rock burné mais assez lambda dans le genre. Autant le précédent faisait montre de quelques trouvailles sympa, de mélodies efficaces, autant celui-ci, s’il ne manque pas de punch, demeure de facture assez classique. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’a pas quelques atouts à sortir de sa manche. Après deux chansons assez anecdotiques, ‘Kick him when he’s down’, moins véloce rythmiquement, est la première à m’avoir soulevé un sourcil mais le vrai frisson, c’est la suivante qui le fournit. ‘Take it like a man’ renoue avec un rythme plus rapide mais ses influences latino du plus bel effet en font pour moi le hit absolu du disque avec une atmosphère ‘horror punk mexicano’ assez jouissive. ‘Ignition’ est le favori de Noodles, le guitariste. Il est vrai que l’homme, remis de sa blessure, a dû s’éclater sur certains titres, ainsi le bon ‘Get it right’ avec sa suite d’accords tranchants, ‘Hypodermic’, ‘No Hero’, un ‘L.A.P.D.’ plus menaçant, le très bon ‘Dirty Magic’ plus froid dans ses sonorités, plus lent aussi niveau tempo, permettant au groupe de mettre en valeur un potentiel mélodique certain. Car même si Dexter demeure limité techniquement, cela ne l’empêche pas de travailler l’émotionnel dans ses vocaux avec quelques belles réussites. C’est d’ailleurs dans ce registre un peu moins punk que The Offspring se révèlent les meilleurs à mon sens. ‘Ignition’ demeure donc un skeud de qualité mais à mon sens, il pâlit forcément entre ‘The Offspring’ et ‘Smash’ qui constituent mes favoris de nos Américains. 3,5/6

note       Publiée le lundi 14 juin 2021

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ignition".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ignition".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ignition".

cantusbestiae › mercredi 16 juin 2021 - 11:31 Envoyez un message privé àcantusbestiae

Découvert bien des années après la triplette Smash/Ixnay/Americana, cet "Ignition" est charmant. Le sens du tube, embryonnaire sur le premier album, commence à se manifester vraiment. J'en veux pour preuve l'immense "Kick him when he’s down", un de mes morceaux favoris de The Offspring.

Demonaz Vikernes › mardi 15 juin 2021 - 11:18 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Moins marquant que le précédent et le suivant. J'aime beaucoup l'enchainement Burn it up / No hero / L.A.P.D.

Note donnée au disque :       
torquemada › mardi 15 juin 2021 - 07:03 Envoyez un message privé àtorquemada

J’avais complètement oublié « Dirty Magic » qui est assez différente du reste, une bonne surprise.

Note donnée au disque :