Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCClutch › Pure Rock Fury

Clutch › Pure Rock Fury

cd • 13 titres

  • 1American Sleep
  • 2Pure Rock Fury
  • 3Open Up The Border
  • 4Careful With That Mic...
  • 5Red Horse Rainbow
  • 6The Great Outdoors!
  • 7Smoke Banshee
  • 8Frankenstein
  • 9Sinkemlow
  • 10Immortal
  • 11Brazenhead
  • 12Drink To The Dead
  • 13Spacegrass (Live)

line up

Wino (guitare sur "Red Horse Rainbow" et "Brazenhead"), Neil Fallon (chant, guitare, claviers), Tim Sult (guitare), Dan Maines (basse), Jean-Paul Gaster (batterie)

Musiciens additionnels : Heartbeat (congas sur "Frankenstein" et "Brazenhead"), Joe Selby (guitare sur "Frankenstein")

remarques

chronique

Styles
rock
blues
hard rock
stoner
funk
Styles personnels
pure clutch

Bienvenue dans le Clutchland. L'équipe Clutch va vous expliquer comment ça se passe. D'abord, vous aller chausser ce gros groove. Ensuite vous aller enfourcher ce gros rythme. Et vous allez appuyer sur le chant-pignonNNNMMMMH-mmmMMMHH, HaHAaa HaHAaa !!! Ouh, que c'est satisfaisant ! Aussi satisfaisant qu'une... euh... qu'une MOTTE. Ouais, une motte. Une belle motte dodue, arrachée à la terre, la bonne terre, chaude, grasse, du Maryland. "Pure Rock Fury"... Le titre fait un peu too much pour être honnête ? Clutch is Too much, homies. La pochette poseuse est d'une simplicité trop simple ? On s'en balloche les roubloches : le ciel est lourd. Comme les riffs, venus en meute serrée. Le boogie vous gobe tout entier comme un gros golem américain. Le totem c'est Ours Jovial. Et ce Neil Fallon, c'est vraiment la version rock de Baloo ce mec ! C'ui qui nous beugle qu'il en faut Clutch pour être heureutch, au milieu d'autres choses plus excentriques, depuis son bungalow sur le point d'être emporté par une tornade F5 dans une croustillance de Weetabix aussi maouss que ces riffs. J'me sens traverser les étendues de champs sans fin de la grande Amérique comme dans Twister, avec mon gros pick-up de cul-terreux grognant des mécaniques. Savoure la fessée de baffles à grands coups de couenne de bœuf angus (young ?), dévale ce tumulus, croque dans ce généreux épi de maïs. Respecte ce gros moulin. Même si son son n'a pas atteint son point de maturation absolue, Clutch entame la décennie en tant que summum incontestable du stoner groovy. L'enchaînement im-pa-rable "Open up the border (openitupopenitup)" - "Careful with that mic" ne fera pas mentir cette assertion. La première est un rock rural épanoui et garanti "zéro chance d'être récupéré par Trump pour ses meetings" ; la seconde, une version hip-hop de Monster Magnet, les wack-MC's prenant pour leur matricule. Et puis, difficile de résister à beugler comme un blaireau les paroles pourtant finaudes de Fallon, de secouer ses gros pneus rechapés au rythme ultracteur de "Immortal", boogie ronchon m'emplissant d'une joie boueuse. Les lives ont une bien bonne gueule aussi. À chaque fois au début de "Brazenhead", j'ai l'impression qu'Axl Rose va débarquer, puis savoure ces congas qui caracolent, miom ! Et accepte le gros brownie final, version insatiable de la torve "Spacegrass", même si le fondu de fin est négocié comme une grosse merde et laisse quelque peu frustré, on a quand même enquillé une bonne heure de plaisir, certifiée Embrayage, garantie à vie.

note       Publiée le mardi 27 avril 2021

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Pure Rock Fury".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Pure Rock Fury".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Pure Rock Fury".

Dun23 › mardi 27 avril 2021 - 19:19  message privé !

Hallelujah!

Note donnée au disque :       
Marco › mardi 27 avril 2021 - 16:52  message privé !
avatar

Le seul qui me le fasse moyen, sais pas pourquoi...:(

Note donnée au disque :       
Raven › mardi 27 avril 2021 - 16:02  message privé !
avatar

Lui et les cinq-six autres qui manquent... Je vais les compléter tranquillou.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 27 avril 2021 - 16:00  message privé !
avatar

Il était pas déjà là lui ?! Wtf.