Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDelirium Mask › Entes

Delirium Mask › Entes

cd • 8 titres

  • 1Donde estoy
  • 2Autoexilo
  • 3Manicomio
  • 4Midori
  • 5Subliminal
  • 6Criatura maldita
  • 7Luna azul
  • 8Extermino

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Lion's Road, Peñaflor, Chili.

line up

Angie Succubus (chant), Gonzalo Araña (basse, choeurs), Bastian Spumoni (guitare), Soul (synthé), Nico Bloodface (batterie)

remarques

https://deliriummask.bandcamp.com/

chronique

Parole de fan: ‘Delirium Mask est un groupe extraordinaire !’. Parole de chroniqueur: ‘Delirium Mask est un groupe extraordinaire !’; j’aimerais m’arrêter là et simplement vous recommander d’écouter parce que leur musique parle d’elle-même mais l’éthique professionnelle m’impose de développer un peu. ‘ Ils m’ont découpée et ils m’ont tuée’, Chili, ça ne plaisante pas mais dès les premières notes de ‘Donde estoy’, on est piégés. Un accord bas de clavier, une batterie commence à cogner, basse et guitare lancent une suite d’accords imparables, ceux du refrain puisque c’est lui qui ouvre la chanson. En moins de trente seconde, le combo a dévoilé son artillerie: les instruments mais le chant aussi, celui de Angie, démone angélique ou ange démoniaque, avec dans son timbre cette chaleur rauque qui rend justice à la langue espagnole. Ces morceaux puisent leur inspiration dans le punk pour une énergie épicée de sortilèges hérités du goth old school, une parfaite définition du deathrock en somme. Si les musiciens proposent des titres courts (rarement au delà de trois minutes), la richesse des arrangements est remarquable. Il y a bien entendu le fabuleux ‘Donde estoy’ qui ouvre brillamment le disque mais pas uniquement. Plus rapide, ‘Autoexilo’ évoque les belles heures de Antiworld mais avec des détails (après tout, le diable s'y cache, c'est bien connu) qui marquent la différence, à commencer par l’efficacité des choeurs masculins en réponse au chant de Angie (je suis amoureux de sa voix) et le final du refrain scandé encore et encore en s’enrichissant toujours plus de lignes de guitare tendues. Citons ‘Manicomio’ avec ses bruits de cowbell en intro qui confèrent une atmosphère de sabbat de sorcières punk, ‘Midori’ avec son clavier d’intro, son refrain tranchant, le fantastique ‘Luna azul’, plus mélodieux (magnifiques lignes et de basse et de guitare, simples mais imparables)...On se trouve surpris que ces chansons soient si brèves tant ce que le groupe y exprime est riche, varié, puissant, sombre; frustration aussi parce qu’on aurait souhaité prolonger le plaisir mais c’est ainsi, le combo aime à varier ses structures même dans une unité temporelle limitée. Mélodies assassines, arrangements soignés, énergie glauque communicative, difficile de résister à une potion aussi ensorcelante, ‘Entes’ est une sacré baffe qui n’a pour seul défaut que d’être trop bref. ‘Me cortaron y me mataron’, c’est exactement ce que je ressens en écoutant ce cd à fond au casque et j’adore ça, j’en redemande !

note       Publiée le mardi 9 février 2021

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Entes".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Entes".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Entes".

allobroge › dimanche 14 mars 2021 - 14:58 Envoyez un message privé àallobroge

Oh quel groupe et album génial ! Je m'associe avec Richard pour les félicitations d'usage à l'inlassable découvreur de pépites Twili .

Note donnée au disque :       
Richard › dimanche 28 février 2021 - 12:14 Envoyez un message privé àRichard

Je m'y attarde un peu plus et j'aime vraiment ce côté ultra concis qui n'enlève en rien la qualité des ambiances. C'est une belle performance d'installer autant de pastilles malsaines en si peu de temps...et lorsqu'on porte un t-shirt Kino, on ne peut pas être définitivement mauvais.

Richard › jeudi 11 février 2021 - 05:34 Envoyez un message privé àRichard

Merci Twilight pour cette découverte qui semble en effet extrêmement appétissante.